HTC commence le déploiement d’une nouvelle mise à jour pour son HTC One A9, aux Etats-Unis. Elle contient le patch de sécurité de novembre ainsi que quelques optimisations pour la batterie et l’appareil photo.

HTC One A9 10

Depuis l’affaire Stagefright, qui a fait grand bruit dans le monde d’Android, les constructeurs semblent vouloir être plus vigilants concernant la sécurité de leurs mobiles, et Google a d’ailleurs promis de fournir un patch tous les mois pour ses appareils Nexus. Les constructeurs n’ont alors qu’à déployer cette mise à jour sur leurs propres appareils. À ce niveau, HTC a promis d’être exemplaire, et se targue d’être en mesure de proposer les futures mises à jour (incluant ces patchs de sécurité) dans les quinze jours qui suivent son déploiement par Google.

Effectivement, le constructeur se fait bien voir avec son HTC One A9, déjà installé sous Android 6.0 Marshmallow, et qui bénéficie du patch d’octobre. Et alors que le mois de novembre s’achève bientôt, la firme commence visiblement à équiper la version américaine (désimlockée) de ce modèle du patch de sécurité le plus récent, celui qui a été dévoilé par Google le 3 novembre dernier. Une bonne nouvelle à l’heure où d’autres marques, comme Samsung, font face à quelques difficultés concernant la sécurité de leurs appareils.

Cette mise à jour de sécurité est aussi l’occasion pour HTC d’apporter des améliorations à son dernier né. D’après certains, le nouveau firmware devrait améliorer l’autonomie de l’appareil – ce n’est pas un moindre mal – et apporter quelques modifications au logiciel photo.