Face à l’agitation provoquée par la découverte de la faille Stagefright sur Android, Google vient d’annoncer qu’à partir de ce mois-ci, les appareils Nexus récents recevront des mises à jour de sécurité mensuelles.

Android-Security

Après la découverte de Stagefright, Google tente de rassurer ses utilisateurs. La firme de Mountain View a donc décidé de mettre en place un programme de mises à jour de sécurité mensuelle — qui arrivera sous forme de mise à jour OTA — pour ses appareils Nexus les plus récents. Un programme qui commence dès aujourd’hui avec la mise en ligne d’une mise à jour destinée aux Nexus 4, Nexus 5, Nexus 6, Nexus 7, Nexus 9, Nexus 10 et au Nexus Player afin de corriger la faille Stagefright.

Google profite d’ailleurs de ce billet de blog pour confirmer que ce que l’on avait déjà constaté en pratique : les appareils Nexus recevront des mises à jour majeures durant au moins deux ans et des mises à jour de mensuelles de sécurité durant trois ans depuis leur date de commercialisation sur le Play Store ou 18 mois après avoir été retirés de la boutique de Google.

Pour finir, Google précise que ces mises à jour de sécurité sont intégrées au code open source d’Android AOSP et donc accessible à tous. Il indique également qu’il communique tous les mois aux constructeurs de smartphones Android les modifications de sécurité réalisées afin que ces derniers puissent les intégrer à leurs appareils. Samsung a déjà commencé à le faire, mais les plus petits n’auront certainement pas les moyens de suivre la cadence.