L’ère de croissance est-elle finie ? Le quatrième trimestre de HTC est noir : baisse de 25,5% du bénéfice net et les ventes de smartphones en recul de 2,5%.

Depuis l’émergence des smartphones, rien ne semblait pouvoir arrêter la croissance de HTC. En proposant le premier smartphone sous Android et en surfant sur son succès, rien ne semblait pouvoir l’arrêter. Quelques modèles sont également sortis sur Windows Phone 7, afin d’être présent sur ce nouveau marché.

Malheureusement il semblerait que cela n’ait pas été suffisant face à une concurrence toujours plus féroce. A l’occasion du quatrième trimestre, HTC a publié une baisse de 25,5% de son bénéfice net, à 11 milliards de dollars taïwanais. Cela est assez inquiétant dans la mesure où les fêtes de fin d’année sont généralement propices à l’achat. Pire les ventes ont même plongé de 2,5% laissant filer Samsung et autre Apple. En novembre dernier les premiers rapports étaient déjà mauvais, à la surprise des investisseurs. Malheureusement la tendance n’a pas pu s’inverser depuis.

Bien que ces chiffres ne soient pas indicateurs d’une bonne nouvelle [particulièrement le quatrième trimestre], le profit net sur l’ensemble de l’exercice financier (sur un an) progresse de 57% à 62,05 milliards de dollars taïwanais (contre 39,53 en 2010). Il ne devrait pas y avoir d’annonce au CES, mais le constructeur sera attendu au tournant au MWC. Il se murmure qu’un modèle quadruple coeur pourrait être au rendez-vous et face à une concurrence ravivée, HTC aura fort à faire.

Source : Communiqué HTC