La Build 2016, la grande conférence de Microsoft, a débuté hier. Les annonces ont été nombreuses autour de tous les produits du géant américain. Voici un récapitulatif, aux petits oignons.

Capture d’écran 2016-03-31 à 05.29.34

Windows 10, une mise à jour pour cet été (rien pour Windows 10 Mobile) et un gros partenariat avec Canonical

Windows 10 est une réussite selon Microsoft. Cette version de Windows se déploie vite, avec 270 millions d’utilisateurs moins d’un an après son déploiement. Microsoft en a profité pour annoncer une première mise à jour majeure de son OS, cette mise à jour est nommée Anniversary Update, elle arrivera cet été. Elle comprend de nombreuses corrections et de nouveaux outils pour les développeurs.

Capture d’écran 2016-03-31 à 05.30.27

Cette mise à jour permettra, par exemple, au système d’intégrer et de supporter nativement les capteurs biométriques, à travers Windows Hello. Pour rappel, Windows Hello permet ainsi de s’authentifier, même sur un site web. C’est d’ailleurs la démo d’hier, plutôt convaincante.

Windows continue à nous sermonner les bienfaits de Universal Windows Platform, avec des partenaires comme l’étrange Starbucks, mais aussi Uber, Vine et de nombreux jeux. Le déploiement de cette technologie a pris plus de temps que prévu et Microsoft souhaite rattraper le retard pris. Il faut dire que UWP est un élément clé dans Windows 10 , pour rappel cela permet de faciliter le développement d’apps sur toutes les tailles d’écran à travers un ensemble d’API commun pour les développeurs. D’ailleurs la bonne nouvelle d’hier, c’est le projet Centennial. Ce projet permettra aux développeurs de convertir n’importe quelle application Win32 ou .Net sur UWP.

Suite au projet Astoria, Microsoft a également annoncé un partenariat avec Canonical (Ubuntu) pour que les binaires d’Ubuntu puissent fonctionner directement sur Windows 10, grâce à un sous-système dédié. En gros, vous pourrez lancer des commandes Linux sur Windows 10, ce qui permettra aux développeurs d’accéder à de nombreux outils de développement. C’est sûrement une des plus grosses annonces de la soirée.

Capture d’écran 2016-03-31 à 05.30.02

Enfin, une fonctionnalité liée à la reconnaissance d’écriture devrait permettre de rendre beaucoup plus intelligents, la prise de note et le gribouillage. La technologie se nomme Windows Ink, il s’agit d’un ensemble d’outils pour faciliter les interactions entre les utilisateurs et le système.

Dans la démonstration de Microsoft, un présentateur gribouillait une note avec son stylet : « Appeler Maman demain ». Le système a été capable de créer un rappel automatiquement lié au contact en question. Il sera également possible d’interagir de la même façon avec une carte, par exemple.

Des bots partout (même sur le vieux Skype) et Cortana devient plus intelligent(e)

L’assistant intelligent de Microsoft va continuer à évoluer, avec une intégration poussée dans la messagerie Outlook. Pendant la démonstration de Microsoft, le système a pu prendre en compte la requête suivante : « Envoyer à Chuck le document PowerPoint sur lequel j’ai travaillé la nuit dernière ». Enfin, Microsoft a annoncé qu’il continuait à unifier Cortana sur l’ensemble des systèmes, il sera donc possible (à termes) de lancer les mêmes commandes vocales sur Windows 10 et Windows 10 Mobile.

Le vieillissant Skype a peut-être trouvé sa cure de jouvence. En effet, il fonctionnera bientôt sur Windows 10 Mobile et sur HoloLens dans des versions quasi-complètes. D’ailleurs, il sera possible d’utiliser des emojis et Cortana. La version dédiée à HoloLens, le casque de réalité virtuelle de Microsoft, fait la part belle à la réalité augmentée. En effet, il sera possible d’interagir avec l’environnement, et dessiner des éléments visuels directement sur sa tablette Surface, par exemple.

Microsoft veut des bots partout. Voici un nouveau framework à destination des développeurs, Bot Framework (disponible sur Github). L’idée est d’uniformiser les technologies pour faciliter l’intégration de commandes intelligentes au sein des apps. Les développeurs pourront ainsi plus facilement créer des bots capables de discuter avec les humains, et de comprendre le plus finement possible le langage humain.

Ces bots vont plus loin et intègrent tout un tas de technologies, comme de la reconnaissance d’images. Dans la démonstration de Microsoft, une application Windows 10 Mobile était capable de décrire l’environnement visuel à un non-voyant. Décrire un skater dans la rue, ou encore lire un menu dans un restaurant, les applications sont nombreuses et vraiment convaincantes.

Enfin, Cortana était omniprésent dans toutes les annonces, sur Windows 10, Xbox, HoloLens et ainsi de suite. L’assistant intelligent de Microsoft est intégré dans toutes les expériences et les produits du groupe, et dans de plus en plus d’apps, comme Netflix, Uber et Pandora par exemple.

 

HoloLens, Microsoft passe la seconde (et ce n’est pas donné)

Le casque… enfin les lunettes de Microsoft vont enfin être commercialisées dès aujourd’hui.

Capture d’écran 2016-03-31 à 05.19.23

Enfin presque… dans un premier temps pour les développeurs. Microsoft a passé beaucoup de temps à réaliser des démos de sa technologie, dont des exemples autour de la santé et de l’éducation.

macgpic-1459371871-107612463980111-sc-jpt

Le tarif du kit de développement a également été annoncé, 3000 dollars (environ 2700 euros). Il s’agit d’une première version à destination des développeurs. L’achat de ce kit ne sera pas obligatoire pour créer des apps compatibles, un émulateur sera également à disposition dans Visual Studio.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Enfin, un partenariat avec la NASA a été annoncé, il sera possible de visiter Mars avec l’astronaute Buzz Aldrin et des membres de l’équipe qui ont créé le robot d’exploration Curiosity. Intéressant.