OnePlus poursuit sa stratégie d’annonces successives, moins d’un mois avant la présentation du OnePlus 2. On sait désormais que le smartphone sera ainsi équipé d’un lecteur d’empreintes digitales, à l’image de la plupart des smartphones haut de gamme du moment. 

OnePlus

D’après OnePlus, un mobinaute regarde en moyenne 200 fois son téléphone par jour, et perd trois secondes à chaque déverrouillage. Difficile de vérifier ces données, que la marque utilise néanmoins pour justifier l’une des caractéristiques embarquées dans son prochain smartphone : il sera doté d’un lecteur d’empreintes digitales.

« Auparavant, les capteurs d’empreintes étaient excellents dans l’idée, mais la technologie n’était pas tout à fait prête », explique Pete Lau sur le forum de OnePlus. Et d’annoncer que le OnePlus 2 embarquera un lecteur d’empreintes digitales parfaitement fonctionnel, à utiliser pour déverrouiller rapidement le téléphone – plus vite qu’avec le Touch ID de l’iPhone, nous promet-on, et d’enregistrer jusqu’à 5 empreintes dédiées à des actions différentes. Pete Lau va jusqu’à présenter son capteur comme « l’un des capteurs d’empreintes les plus récents et les plus évolués disponibles« . On imagine également des usages tels que la sécurisation des paiements mobile, autorisés notamment par Android Pay. Il faut en outre rappeler qu’Android M, dont la sortie interviendra peu après celle du OnePlus 2, lui-même présenté le 28 juillet prochain – supportera pleinement ce type de fonctionnalités.

Les caractéristiques du OnePlus 2 se précisent, comme la marque chinoise aime à le faire, au compte-gouttes. On sait désormais qu’il sera animé par un SoC Snapdragon 810 de Qualcomm, pourtant souffrant d’une mauvaise réputation lié à ses problèmes de chauffe. Il sera en outre doté d’un connecteur USB type-C, l’une des caractéristiques phares des appareils tournant sous Android M. Ce que l’on ignore en revanche, c’est l’emplacement du lecteur d’empreintes de ce OnePlus 2. Son prédécesseur était néanmoins dépourvu de touches physiques en façade, et l’on peut raisonnablement anticiper un placement dorsal compatible avec le grand format – probablement 5,5 pouces – du téléphone.