Oppo se préparerait pour une année 2015 en pleine croissance puisque l’entreprise espère vendre 50 millions de smartphone dont 35 millions en Chine et 15 millions à travers le monde. Le constructeur pourrait doubler son nombre de ventes comparée à l’année 2014.

oppo neo 5 06

Les constructeurs chinois semblent avoir le vent en poupe. Alors que Xiaomi continue son ascension fulgurante, les autres marques du pays tentent de prendre le même chemin. Ainsi, si l’on en croit les sources du site Digitimes, Oppo aurait pour objectif de vendre 50 millions de smartphones sur l’année 2015. 35 millions d’unités s’écouleraient en Chine alors que les 15 millions restants seraient à destination du monde entier, avec notamment l’Inde en ligne de mire. En effet, Oppo possède là-bas 6,5 % de parts de marché et compterait même y ouvrir une usine de fabrication.

Pour le moment, les capacités de production d’Oppo sont d’environ 2,5 millions d’appareils par mois, et il faudra donc ouvrir de nouvelles lignes de production ou de nouvelles usines pour quasiment doubler la cadence puisqu’Oppo aurait vendu, sur l’année 2014, entre 25 et 30 millions de smartphones. C’est peu si l’on compare aux 17,3 millions d’unités vendues par Xiaomi … en un trimestre !

Les sources nous donnent également quelques indications sur les plans d’Oppo pour la segmentation de ses produits. Si les smartphones haut de gamme iront toujours chercher leurs puces chez Qualcomm, les appareils milieu et d’entrée de gamme se tourneraient davantage vers MediaTek. Pour le moment, le constructeur chinois de SoC est minoritaire dans la gamme Oppo et équipe surtout l’entrée de gamme. Oppo pourrait donc permettre à MediaTek de se faire une place plus confortable sur le segment des smartphones milieu de gamme, très occupé par Qualcomm.

Enfin, Oppo pourrait davantage miser sur les appareils d’entrée de gamme en proposant plusieurs références sous la barre des 160 dollars, que ce soit en Chine mais également à l’international. Le programme 2015 est donc chargé pour Oppo et il ne reste maintenant plus qu’à patienter pour l’officialisation de ces futurs smartphones.