On ne comprend plus rien aux décisions d’Elon Musk chez Tesla

Les Superchargeurs ont sauté

 

Entre licenciements massifs, annulation de projets, vagues de licenciements et départs de responsables clés, il est légitime de se demander ce qui se passe chez Tesla.

Elon Musk

En 2024, Tesla a affiché des résultats financiers en dessous des attentes. Pour faire face à cette situation, Elon Musk a annoncé le licenciement de 10 % des salariés de l’entreprise. Une décision qui a fait couler beaucoup d’encre, d’autant plus que Tesla est une entreprise réputée pour son innovation et son avance technologique.

Mais ce n’est pas tout. Elon Musk a démenti l’annulation du projet d’une voiture à 25 000 dollars, néanmoins le projet a disparu de la road map de Tesla, c’est un projet qui aurait pu rendre les voitures électriques accessibles à un plus grand nombre de personnes. À la place, Elon Musk a décidé de mettre le focus sur un Robotaxi, un projet qui sera annoncé en août 2024. Tesla n’a pas renoncé, néanmoins, à vendre des voitures moins chères, mais ces dernières seront conçues à partir des plateformes existantes.

La série noire continue

Mais ce qui inquiète le plus, c’est le départ de responsables clés chez Tesla. En effet, Elon Musk a licencié plusieurs responsables importants, comme la responsable chargé de négocier l’adoption du NACS comme port de recharge universel. Tesla se serait également débarrassé de toute l’équipe Supercharger, une équipe chargée du développement et de l’installation des bornes de recharge pour les voitures électriques.

Tesla Supercharger // Source : Tesla

Le départ de Rebecca Tinucci, directrice principale de la recharge des véhicules électriques chez Tesla, est particulièrement inquiétant. Elle faisait partie de l’équipe Supercharger avec 500 autres personnes qui devront également quitter l’entreprise.

Dans un e-mail envoyé aux employés de Tesla, Elon Musk a déclaré que le rythme d’expansion des bornes de recharge devrait ralentir après le licenciement de l’équipe Supercharger. Selon le rapport du dernier trimestre, les Superchargers sont l’un des domaines dans lesquels l’entreprise souhaite investir.Malgré tout, Elon Musk indique que Tesla achèvera les Superchargers actuellement en construction et continuera à en construire de nouveaux.

En plus de Rebecca Tinucci et son équipe, Tesla licencie également un autre dirigeant : Daniel Ho, responsable du programme véhicule et ancien responsable du programme pour les Model S, Model 3 et Model Y. Enfin, Tesla se sépare d’une grande partie de l’équipe de Rohan Patel. Pour information, Rohan Patel était responsable de la politique et du développement commercial, mais il a récemment démissionné de son poste et quitté Tesla. Même si l’ampleur de ces nouveaux licenciements n’est pas claire, Bloomberg avait noté que la réduction totale des effectifs de Tesla, qui a commencé plus tôt ce mois-ci, pourrait atteindre 20 % de ses effectifs, soit bien plus de 20 000 employés.

Elon Musk a écrit dans son e-mail : « J’espère que ces mesures montreront clairement que nous devons faire preuve de dureté lorsqu’il s’agit de réduire le personnel et les coûts. Certains managers prennent cela au sérieux, mais la plupart ne le font pas encore ».

Les décisions prises par Elon Musk pour Tesla en 2024 soulèvent de nombreuses questions, tant sur le plan éthique que social. Si ces départs et cette nouvelle vague licenciements est confirmée, Tesla devra sans doute rassurer les utilisateurs et les actionnaires. Car, on a du mal à comprendre ces récentes décisions.

 


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !

Les derniers articles