Oppo décline son F1, datant du début d’année, en un F1s destiné aux amateurs de selfies. Le smartphone mise sur un gros capteur frontal associé à une fiche technique de milieu de gamme.

Capture d’écran 2016-08-08 à 15.12.42

On l’attendait depuis la fin juillet, et le voici. La version « s » de l’Oppo F1, très bon smartphone de milieu de gamme commercialisé depuis le premier semestre, fait aujourd’hui ses débuts. Un appareil plus grand, mais aussi davantage orienté vers les selfies avec un accent mis sur son capteur photo frontal.

L’Oppo F1s présente un écran Full HD (IPS) de 5,5 pouces sous lequel on retrouve une puce MediaTek MT6750 octo-cœur couplée à 3 Go de RAM, 32 Go de stockage (avec un port microSD), mais aussi une batterie de 3075 mAh. Comme toujours, et c’est regrettable à l’heure où Android Nougat s’apprête à entrer en scène, Oppo se contente de ColorOS 3.0 basé sur Android 5.1 Lollipop. Oppo se rattrape avec l’intégration d’un capteur d’empreintes, le support du WiFi 2,4 et 5 GHz et un boîtier en métal soigné. Dommage en revanche que l’appareil ne soit pas, dans la version présentée à ce jour, compatible avec l’ensemble des bandes de fréquence internationales.

oppo-f1s

« Selfie expert », ainsi que le désigne Oppo, le F1s embarque un appareil photo dorsal de 13 mégapixels (ouverture f/2.2) et, en façade, un capteur de 1/3,1″ et de 16 millions de pixels (f/2.0). Oppo promet des photos détaillées, mais aussi embellies grâce à son option Beautify 4.0, censée embellir l’objet du selfie. Le Selfie Panorama permettra quant à lui d’assembler automatiquement plusieurs photos.

Pour l’heure, Oppo n’a pas annoncé son F1s hors des frontières chinoises. L’appareil y est disponible en précommande depuis la fin de semaine dernière, et on devrait le retrouver, s’il suit les traces du F1, à un peu moins de 300 euros à sa sortie en Europe.