Les quantum dots (ou boîtes quantiques en français) est une technologie quantique au service des écrans. Les dalles qui en sont équipées permettent d’afficher plus de couleurs tout en permettant d’abaisser la consommation de l’écran. LG et Samsung seraient en train de mettre en route leurs chaînes de production pour produire des dalles de ce type, quand la Kindle Fire HDX 7 est déjà équipée de ce type de technologie.

Flash-Recovery-Kindle-Fire-HDX-7-Thor

Selon des informations obtenues par le site d’information coréen ETNews, LG et Samsung seraient en train de préparer leurs lignes de production pour commencer la fabrication de masse des écrans LCD équipés de la technologie quantum dots. C’est une technologie qui est censée concurrencer l’AMOLED grâce à une consommation inférieure aux LCD qui n’en sont pas équipés (certains parlent d’une baisse d’énergie de 20 %) tout en permettant d’afficher 40 % d’espace colorimétrique en plus par rapport aux dalles qui ne sont pas équipées de ce filtre, comme nous l’avions vu dans notre dossier dédié aux technologies d’écran.

Quantum dots : un simple filtre

Les quantum dots utilisent en fait un filtre à apposer sur la dalle. La lumière émise par les LED traverse alors ce filtre qui permet d’afficher des couleurs plus fidèles. Aucun courant électrique n’est nécessaire pour réaliser cette modification et le filtre est très fin. Sur les grandes dalles, il est plus simple et moins coûteux d’intégrer une telle technologie plutôt que de se servir de l’AMOLED. C’est pour cette raison que la Kindle Fire HDX7 est équipée de quantum dots en lieu et place de l’AMOLED. Malgré tout, Samsung travaille actuellement à l’élaboration d’une gamme de tablettes équipées de dalles AMOLED : les Galaxy Tab S qui devraient être dévoilées dans la semaine. Ce qui n’empêche pas Samsung d’aller voir du côté des quantum dots pour pouvoir proposer aux constructeurs tout type de dalles.