Alors que Nvidia avait déposé une plainte contre Samsung pour violation de brevets en septembre dernier, c’est désormais au tour du Coréen de déposer plainte contre Nvidia pour les mêmes raisons. Mais l’attaque va plus loin puisque Samsung attaque également Nvidia sur le terrain des benchmarks en remettant en cause la puissance de son Tegra K1.

NVIDIA-crop-circle

Le Tegra K1 dessiné par Nvidia dans un champ

En janvier dernier, Nvidia avait dévoilé son Tegra K1 lors du CES, une puce censée être le processeur mobile le plus rapide au monde. Samsung ne l’entend pas de cette oreille puisque le géant coréen vient de déposer une plainte contre Nvidia au motif précis de cette allégation. La plainte concerne également une autre société : Velocity Micro, un partenaire commercial de Nvidia. Cette fois-ci, Samsung reproche à cette petite société de Virginie, ainsi qu’à Nvidia, de violer différents brevets appartenant à Samsung. L’objectif inavoué : profiter de la rapidité de la justice de l’État de Virginie pour accélérer la procédure. Précisons tout de même que l’entreprise a vendu par le passé des tablettes équipées d’un SoC Tegra de Nvidia.

Pour en revenir aux affaires de performances du Tegra K1, Samsung indique que son Exynos 5433 (le processeur du Galaxy Note 4 en version asiatique) est plus performant que le Tegra K1 sous Geekbench 3. De plus, le géant coréen précise que l’iPad Air 2 et son SoC A8X est plus performant que la Shield Tablet sur ce même test. Nvidia réaliserait donc de la publicité mensongère en précisant sur son site Internet que la Shield Tablet comporte le processeur mobile le plus rapide. Avant de venir répondre à cette plainte devant le juge, Nvidia a décidé de clarifier un peu la situation en postant un article sur son blog.

Tegra K1 vs Exynos 5433

Nvidia a choisi de mettre côte à côte un Galaxy Note 4 en Exynos 5433 et une Shield Tablet. L’entreprise a ensuite réalisé 21 benchmarks. La Shield Tablet a devancé le Galaxy Note 4 sur 18 mesures, y compris sur Geekbench 3. Elle s’est seulement laissé distancer sur AndroBench, Quadrant et PCMark. Ce qui permet à Nvidia d’annoncer que la Shield Tablet surpasse le Galaxy Note 4 avec son Exynos 5433 au niveau des performances. Une manière de montrer aux juges qu’il n’y a pas que Geekbench dans la vie même si ce sont eux qui auront le dernier mot dans cette affaire.