Quelques jours après l’incident dans un avion, voici un nouvel accident dans le Minnesota. C’est un Galaxy Note 7 de remplacement qui a pris feu. Les esprits s’échauffent aux Etats-Unis, et de plus en plus de médias demandent à leurs lecteurs d’arrêter d’utiliser leur smartphone.

note-7

Un Galaxy Note 7 a pris feu jeudi (dans un avion), puis un autre vendredi dernier dans les mains d’une jeune fille de treize ans. Voilà trois nouveaux cas en moins d’une semaine, sur des Galaxy Note 7 de remplacement. De son côté Samsung assure que « la sécurité des clients reste notre priorité la plus élevée« .  Sauf que les médias américains commencent à sérieusement douter de la sincérité de Samsung. The Verge, par exemple, a clairement annoncé que Samsung mentait : « Si la sécurité des clients était vraiment la plus haute priorité de Samsung, nous aurions eu des déclarations de leur part  demandant aux clients de cesser d’utiliser leurs téléphones de remplacement« .

 

L’exemple de Michael Klering

Ce n’est pas le seul média qui accuse Samsung d’avoir délibérément gardé le silence après les incidents. Une des victimes, Michael Klering, a raconté très précisément ce qu’il s’est passé aux médias. Il s’est réveillé un matin, et sa chambre était remplie de fumée noire. Il s’est alors aperçu que son Galaxy Note 7 de remplacement avait pris feu pendant la nuit. D’ailleurs, le smartphone n’était pas en charge lorsqu’il a pris feu.

note7birn-640x458

Quelques heures après, il a contracté une bronchite aiguë et a du se rendre en urgence à l’hôpital car il crachait « noir ». Quelques jours plus tard, Samsung a demandé à Klering de récupérer le téléphone, il a alors refusé mais a permis au constructeur coréen d’effectuer un test aux rayons X. Il va désormais se tourner vers la justice.

 

Est-ce que les Galaxy Note 7 sont sûrs ?

Ce n’est pas évident de savoir si les Galaxy Note 7 en circulation sont sûrs, les incidents qui se multiplient semblent toucher désormais des Galaxy Note 7 de remplacement. C’est troublant et inquiétant. Plusieurs médias américains encouragent les utilisateurs du Galaxy Note 7 à arrêter de les utiliser. « Oui, c’est un très bon téléphone , mais il n’en vaut pas le risque », voilà ce que l’on peut lire sur The Next Web.

 

La marque Galaxy Note va marquer les esprits, c’est sûr

Vendredi, il était question d’un hypothétique nouveau rappel aux Etats-Unis, ces derniers incidents vont sûrement accélérer l’enquête des agences. Quelles conséquences pour Samsung ? Au delà de l’aspect financier, c’est la confiance des consommateurs qui est en jeu. C’est ce qui pourrait faire en sorte qu’un client dans une boutique décidera d’aller jeter un œil un peu plus attentif aux autres smartphones. Et peut-être que ce client repartira avec un Apple, un Huawei, un Lenovo ou un Sony. En attendant, nous n’avons plus vraiment d’information à jour sur le nouveau lancement du Samsung Galaxy Note 7 en Europe.

À lire sur FrAndroid : Galaxy Note 7 : il pourrait être question d’un second rappel aux Etats-Unis pour Samsung