Pour réduire les marges autour de l’écran de son futur smartphone, Samsung pourrait avoir décidé de se débarrasser des boutons de navigations en façade. Le lecteur d’empreintes serait, lui, intégré à l’écran.

concept-samsung-galaxy-s8-edge-renders

Les rumeurs concernant le prochain Galaxy S8 se multiplient. La dernière en date provient du réseau social chinois Weibo, relayé par Gizmochina et indique que le nouveau smartphone de Samsung pourrait faire l’impasse sur des boutons en façades.

Historiquement, Samsung s’est toujours refusé à suivre la tendance de Google de remplacer les boutons de navigation en façade par des boutons virtuels gérés par Android. Le coréen était même allé jusqu’à intégrer ses boutons de navigations en façade de ses tablettes Galaxy Tab alors que la majorité des fabricants avait suivi l’idée de Google sur ce marché.

Le choix de supprimer les boutons de navigation viendrait de la volonté, déjà annoncée officiellement par Samsung, d’étendre l’écran à plus de 90 % de la surface avant du smartphone pour concurrencer le Mi Mix de Xiaomi.

 

Le lecteur d’empreinte optique se confirme

Pour étendre l’écran, Samsung doit également résoudre le problème du lecteur d’empreinte que le fabricant intègre habituellement en façade, sur le bouton home. Xiaomi a fait le choix sur son Mi MIX de le déplacer à l’arrière de l’appareil, à la manière des lecteurs d’empreinte de Huawei et Google.

Le nouveau lecteur faisait déjà l’objet de rumeur, Samsung pourrait pour la première fois utiliser un lecteur d’empreinte optique qui permet de l’intégrer dans l’écran et donc ne plus prendre de place en façade ou à l’arrière du téléphone. Une prouesse qu’Apple chercherait également à accomplir pour le prochain iPhone qui fêtera les 10 ans du smartphone.

D’après Gizmochina, Samsung n’aurait pas encore commandé les pièces de son bouton home pour le Galaxy S8 ce qui indiquerait encore davantage que le fabricant pourrait ne plus utiliser de bouton en façade à l’avenir sur ses flagships.