Carl Zeiss a profité du week-end pour annoncer le VR One. Un casque de réalité virtuelle semblable au Gear VR de Samsung mais compatible avec une plus large panoplie d’appareils… Sur le papier, tout du moins.

vrone_front_right

Après Samsung et Archos, c’est au tour de Carl Zeiss de s’aventurer sur le terrain des casques de réalité virtuelle. Le VR One, puisque c’est le nom donné à cet appareil, n’est ni plus ni moins qu’un Cardboard plus confortable et avancé que celui en carton proposé par Google en début d’année. Pour faire simple, c’est un casque qui peut accueillir un smartphone grâce à un tiroir dédié et qui affichera la réalité virtuelle sur l’écran dudit smartphone, droit devant les yeux de l’utilisateur. Évidemment, ce casque possède un plastique qu’on nous promet agréable au toucher et, Carl Zeiss oblige, possèdera une paire de lentilles capables de s’adapter à 90 % de la population mondiale. Soit.

vrone_front_left

L’argument massue de Carl Zeiss, c’est que ce casque de réalité virtuelle est compatible avec des smartphones dont la diagonale est comprise entre 4,7 et 5,2 pouces. À vrai dire, actuellement le VR One n’est compatible qu’avec deux smartphones, le Galaxy S5 et l’iPhone 6 Plus. Et pour utiliser l’un de ces deux smartphones, il faut ajouter 9,90 dollars, en plus des 99,90 dollars de base que coûte le casque, pour acheter un tiroir capable d’accueillir l’un de ces deux smartphones et rentrer dans le VR One. Carl Zeiss précise que de nouveaux smartphones et tiroirs vont être supportés et conçus dans les mois à venir. La marque invite d’ailleurs les intéressés à voter pour savoir quels seront le ou les prochains smartphones supportés par le casque de réalité virtuelle. C’est peu, mais c’est toujours mieux que le casque de Samsung, qui sera vendu 199 euros et ne sera compatible qu’avec le Galaxy Note 4.

vrone_inlay

Le VR One ne devrait en tout cas pas sortir avant l’année prochaine. D’ici là, il est possible de précommander le casque sur le site du constructeur, de consulter les principales informations à son sujet sur le Tumblr dédié ou encore, pour les développeurs, de mettre la main sur un SDK ici ou de poser des questions sur la façon de développer une application de réalité virtelle à cette adresse.

vrone_side