On attendait de pied ferme Samsung sur le terrain de la réalité augmentée. Le Coréen ne nous a pas déçu, profitant de l’IFA pour présenter son casque cousin de l’Oculus Rift, le Gear VR. Voici ce à quoi il ressemble, et surtout, ses usages.

Samsung Gear VR

Pas folle, la guêpe. Comme il l’avait fait lors de la présentation de ses premières montres Gear, réservées à une poignée de Galaxy, Samsung offre la primeur de son casque Gear VR à son tout nouveau bébé, le Galaxy Note 4. Le smartphone est pour le moment le seul compatible avec l’appareil de réalité augmentée, et on ignore si d’autres viendront le rejoindre.

Un Galaxy Note 4 sinon rien

Ce que l’on sait toutefois, c’est que Samsung – et ce n’est pas une surprise – s’est entouré d’un spécialiste pour concevoir son premier casque de réalité virtuelle. Il s’est en effet appuyé sur un partenariat avec un pionnier du genre, Oculus VR, pour sortir rapidement un Gear VR qui tire parti des ressources du Galaxy Note 4. Comprenez que pour fonctionner, il s’appuie sur la batterie du téléphone, mais aussi sur son écran QHD (toutes les caractéristiques du Galaxy Note 4 dans cet article). Le casque, lui utilise deux lentilles offrant un champ de vision de 96 degrés, et compatibles avec la presbytie comme la myopie, ainsi qu’avec les divers écartements d’yeux. Son petit côté Robocop est assorti d’un touchpad, d’un bouton de retour ainsi que d’une touche de réglage du volume. Notez en effet qu’en plus des différents capteurs d’usage (gyroscope, accéléromètre…), le casque est équipé d’un haut-parleur. Et pour être relié au Galaxy Note 4, un port micro-USB 1.1 est également intégré à l’appareil, avec un temps de latence estimé à moins de 20 ms.

Gear VR

Photo ©Oculus.com

Quid des contenus ? Pour se les procurer, plusieurs solutions. Le Gear VR inclut un port micro-SD ainsi qu’une carte mémoire fournie, laquelle montrera à l’utilisateur, en guise de démonstration, des bande-annonces de films à 360 degrés. Pour davantage de contenus, il faudra passer par l’Oculus Store, au catalogue encore bien mince en jeux et en vidéos à 360 degrés. Avec une offre visant le grand public, nul doute que ces titres se feront rapidement plus nombreux. Si du moins les clients se pressent pour l’acheter, ce qui dépend largement du prix de l’engin. Le constructeur est resté muet sur ce point, mais indique que son Gear VR sera commercialisé par le biais de sa boutique en ligne et chez des opérateurs. On peut s’attendre à des packs incluant un Galaxy Note 4 et un Gear VR, notamment pour la période de Noël.