L’entreprise japonaise Logbar est présente au CES pour présenter le Ring, un anneau connecté qui permet de réaliser de nombreuses actions : allumer la télévision, ouvrir les rideaux ou encore lancer une playlist musicale.

Logbar Ring-2

Les objets sont de plus en plus connectés et ce n’est pas l’édition 2015 du CES qui va contredire cette tendance. En effet, à côtés de la pédale connectée des Français de Connected Cycle ou encore la ceinture connectée de l’entreprise Emiota, on pouvait trouver dimanche le stand des Japonais Logbar. Ils avaient amené avec eux un produit pour le moins étonnant : un anneau connecté. Celui-ci ne passe pas inaperçu comme on peut s’en rendre compte sur la photo de une. L’anneau est fabriqué en zinc et est disponible dans 4 tailles différentes pour tenter d’être compatible avec tous les doigts. Pour la partie connectée, le Ring se lie aux smartphones sous Android et iOS en Bluetooth Smart.

Une fois relié à un smartphone, le Ring utilise son accéléromètre (sur 6 axes) pour réaliser des actions avec des gestes du doigts et de la main. Il est ainsi possible d’allumer la lumière ou de lancer la musique avec un geste pré-établi par l’utilisateur. Une fois le geste réalisé, l’information arrive au smartphone qui lance l’action. Il est possible pour les plus bidouilleurs – ou tout simplement les développeurs – de créer facilement des actions avec n’importe quelle application grâce au protocole Open URI. L’information est alors envoyée par HTTP GET ou POST.

Un mot sur l’autonomie : les japonais annoncent 1 à 3 jours en utilisation continue et 18 jours en veille. Difficile de se faire une idée de l’autonomie réelle. Le Ring est déjà en vente à un tarif de 269 dollars, ce qui nous semble un peu excessif. L’entreprise souhaite placer son objet comme un bijou, mais on en est encore loin, notamment à cause de son épaisseur qui empêche pratiquement son porteur de fermer son poing. Une bonne idée mais qui, en pratique, a de quoi laisser dubitatif.