Présent chaque année au CES de Las Vegas, Withings présente cette année un objet connecté – forcément – destiné à tous les publics, mais visant assez naturellement les parents de jeunes enfants. Son Thermo se présente ainsi comme un thermomètre connecté « qui ne fait pas peur », et qui permet de créer un historique de la température du petit fiévreux.

withing-thermoSi l’on parle régulièrement de Withings pour ses montres connectées, situées dans la gamme Activité, la marque française est également largement présente dans le monde de la santé connectée. Elle produit ainsi un tensiomètre et une balance connectée, et ne s’arrête pas en si bon chemin. Flairant le bon filon que constituent les jeunes parents, et surfant sur un marché du thermomètre corporel pas franchement glamour, Withings a dévoilé, à l’occasion du CES 2016, son premier thermomètre connecté. Baptisé Thermo, il se présente comme un tube plutôt design, accompagné d’une application mobile Android et iOS.

withings-thermo-2

L’appareil, alimenté par des piles – eh oui, elles reviennent – est connecté en WiFi puisqu’il est plutôt destiné à un usage à domicile, mais peut également se connecter au smartphone en Bluetooth en cas d’absence. Le Thermo est doté d’un capteur infrarouge (ou plutôt 16 réunis au niveau de sa partie verte), et promet de délivrer une température précise en moins de deux secondes, simplement en le posant sur la tempe. La partie abritant ce capteur étant en silicone, elle a l’avantage de ne pas être désagréable pour l’enfant (ou l’adulte, soyons fous) dont on prendra la température.

Pourquoi connecter tout cela ? La plus-value de son Thermo, explique Withings, réside dans son application, qui permet de créer un historique des relevés de températures, de l’associer avec des prises de médicaments, et de partager ces données avec un médecin ou un proche. Le tout sera disponible à un prix forcément bien supérieur aux thermomètres standards, soit 99,95 euros, d’ici la fin du premier trimestre.