Introduction

Après le Vívofit et le Vívosmart, Garmin continue sa lancée sur le marché des bracelets connectés avec le Vívosmart HR. La marque américaine cherche à se faire entendre dans un marché où Fitbit domine largement. On peut dire qu’avec ce modèle-là, la société s’offre une place de choix et sans mal.

garmin-vivosmart-hr-4

ModèleGarmin Vívosmart HR
BraceletAmovible propriétaire
RevêtementMatière élastomère
EcranOLED
CapteursBluetooth 4.0
Moniteur de fréquence cardiaque optique
Accéléromètre 3 axes
Altimètre
Moteur vibrant
BatterieBatterie rechargeable au lithium-ion
Autonomie jusqu'à 5 jours
Étanchéité 5 ATM

Un écran personnalisable 

Moins sexy qu’un Polar Loop, mais toujours mieux qu’un Fitbit HR, le Vívosmart est assez grossier avec son caoutchouc, mais sait rester discret avec son design simple et lisse. Il ne gêne ni la journée ni la nuit, même s’il est nécessaire de le serrer pour un résultat efficace. Le capteur laisse par ailleurs une petite marque sur le bras. Ce modèle de Vívosmart propose deux tailles (136-187 mm ou 180-224 mm), ainsi que les couleurs pourpre et bleu foncé.

Garmin peut se vanter de posséder l’un des plus beaux écrans sur le marché des bracelets connectés. L’écran OLED est tactile et mesure 1,2 x 2,6 cm pour une définition de 160 x 68 pixels, ce qui lui permet d’afficher parfaitement l’heure, mais aussi le suivi d’activité et les notifications de votre smartphone. Pour l’affichage, nous avons le choix entre horizontal ou vertical, selon notre convenance.

garmin-vivosmart-hr-1

De jour comme de nuit, la lisibilité de l’écran est très bonne, l’intensité de la lumière étant réglable. Le tactile est lui très sensible, donc il n’est pas rare de passer d’un écran à l’autre sans le vouloir. Heureusement, il est possible de personnaliser ses options et donc d’en choisir l’ordre et de supprimer ce qui nous apparaît comme superflu.

Le gros bonus qui pourtant ne fait pas peser sur la balance le prix de l’appareil contrairement à d’autres, c’est qu’il est étanche jusqu’à 5 ATM.  Nous sommes loin de son principal concurrent, le Fitbit Charge HR, qui lui ne résiste qu’à quelques gouttelettes d’eau.

Un tracker d’activité très fonctionnel 

Les fonctionnalités sont dans la continuité de la ligne proposée par Garmin. Autrement dit, très complètes. En plus des habituelles options, le Vívosmart HR propose une nette amélioration par rapport à ses prédécesseurs, avec notamment l’intégration d’un cardiofréquencemètre, un plus toujours bienvenue sur ce type de produit. Le Vívosmart est donc capable de calculer la fréquence cardiaque, le nombre de pas, la distance parcourue, les calories brûlées, les étages montés, le suivi du sommeil ainsi que l’intensité de l’activité. Quant aux activités qu’il peut reconnaître, elles sont nombreuses : marche, course, natation…

garmin-vivosmart-hr-5

On retrouve la possibilité de lier son bracelet avec son smartphone grâce à la connexion Bluetooth et ainsi recevoir les notifications de type SMS, appels et e-mails directement sur l’écran du Vívosmart. Cela a aussi pour effet de contrôler la musique de votre mobile depuis votre poignet. Il est en outre possible de retrouver son smartphone perdu grâce à une option sur le bracelet, ce qui s’avère toujours pratique.

L’application 

Garmin Connect fonctionne sous Android et iOS et prend en charge l’ensemble des appareils connectés de la marque américaine. Elle est complète, mais moins facile d’accès que celle de Fitbit, car moins intuitive. Il faut en effet un certain temps avant de bien se familiariser avec. Au moins, les informations sont bien synthétisées.

garmin-vivosmarthr

Ce qui manque à cette application, et en général à toutes celles dédiées au suivi d’activité, ce sont les avertissements et les encouragements. Nous nous retrouvons sans conseil, seuls face aux résultats qu’on ne sait pas toujours interpréter. Et ce n’est pas les alertes vibrantes qui viennent de temps à temps dans la journée vous rappeler qu’il faut rester actif qui suffira à vous faire percevoir le Vívosmart comme un véritable coach sportif.

 

L’expérience 

Comme pour tous les bracelets connectés, le principal intérêt, c’est cet élan de motivation qu’il peut nous donner. C’est un excellent compagnon pendant ses séances de sport et son application, liée au smartphone, nous permet de toujours suivre ses activités. Et même si elle reste très impersonnelle et peu encourageante, c’est quand même un petit bonus, notamment pour ceux qui sont vraiment friands de ce type de données et qui aiment suivre leur évolution au quotidien.

Le Vívosmart HR s’est révélé très pratique au quotidien. Le bouton sur le côté de l’écran permet de faire défiler les menus et d’accéder rapidement aux réglages, ce qui permet de ne pas être obligé d’avoir son smartphone sous la main, pratique pendant une activité sportive. On peut donc se lancer dans une session de sport directement. Ensuite celle-ci est enregistrée et il ne nous reste plus qu’à lui donner un nom. Avec le compte Garmin, on retrouve ses statistiques sur l’application mobile ainsi que sur le site de la marque. Ils sont faciles à retrouver grâce à la présence du calendrier.

screenshot_2016-12-23-15-19-14

Le sommeil automatique est en théorie une bonne idée puisque le Vívosmart est capable de relever le sommeil tout seul. Le hic, c’est que cela arrive aussi quand on cherche simplement le sommeil. Petit plus, on retrouve une courbe de mouvement pendant le sommeil.

Le fait qu’il soit étanche est aussi un très bon point, cela évite de le retirer et de l’oublier.

Les notifications déclenchent une petite vibration et un affichage de seulement quelques secondes, ce qui est souvent trop rapide.

Autonomie

Niveau batterie, on tient plutôt entre trois et quatre jours si on l’utilise régulièrement. C’est moins que les 5 jours habituels pour ce type d’objet, mais c’est tout à fait satisfaisant si on prend en compte le très grand nombre de mesures prises par ce Vívosmart HR. Pour le recharger, Garmin propose un chargeur USB propriétaire, qui vient se clipser à l’arrière du capteur.

garmin-vivosmart-hr-3

Prix et disponibilité

Le prix de lancement était de 149 euros, le même prix qu’un Fitbit Charge, ce qui est un très bon rapport qualité/prix compte tenu de la grande précision des données et le contenu, qui est lui plus complet.

 

Notre avis

Note finale du test 8/10
Le Vívosmart HR correspond aussi bien à ceux qui veulent simplement suivre leurs efforts qu'aux sportifs assidus qui souhaitent obtenir un maximum d'informations sur leur activité. Car même si l'application n'est pas la plus conviviale possible au regard de celles de ses concurrents comme Fitbit, elle regorge d'informations précises. Pour une utilisation fitness et remise en forme, le capteur présente un niveau de précision largement acceptable et en plus, même s'il ne s'agit pas d'un chef d'œuvre de design, il sait rester discret, confortable et propose le meilleur écran possible pour cette gamme de prix.

Non vraiment, le Vívosmart HR est sans nul doute l'un des meilleurs trackers d'activités actuellement sur le marché. Bien entendu, c'est sans compter sur le modèle HR+, plus récent et doté d'une puce GPS intégrée, mais qui est aussi plus coûteux (219,99 euros).
  • Points positifs
    • Un écran en permanence actif, très lisible et personnalisable
    • Une application très complète...
    • Discret et confortable
    • Véritablement étanche
  • Points négatifs
    • Une autonomie un peu en dessous de la concurrence
    • ... mais peu engageante