Alors que l’IFA 2014 vient à peine d’ouvrir ses portes à la presse, deux jours avant le grand public, les premiers produits commencent déjà à être dévoilés. Bien qu’il ne soit pas la vedette du jour, Epson a tout de même officialisé ce matin quelques objets connectés disponibles sur son stand, et plus précisément trois montres et deux bracelets. Avec ces appareils, Epson vise les sportifs.

Epson Runsense SF-310

Epson Runsense SF-310

Montres Runsense

Epson a donc présenté trois montres destinées au sport. Le nom donné à cette gamme le laisse deviner assez aisément : Runsense. En fait, le constructeur propose trois variantes d’un seul appareil. On trouvera donc la SF-310, la SF-510 et la SF-710. Vous vous en doutez, plus vous montez dans la gamme et plus les fonctionnalités sont poussées. Le modèle de base, commercialisé à 180 euros, intègre une puce GPS qui rend cette montre autonome en course. Les modèles 510 et 710, en plus d’intégrer la puce GPS, possèdent un podomètre. Les changements semblent relativement minimes entre les produits, et le modèle 710 possède un écran un peu plus grand que celui de ses petits frères. La SF-710 sera commercialisée à 260 euros tandis que le modèle intermédiaire sera proposé à 230 euros.

Epson Runsense 710

Epson Runsense 710

Bracelets Pulsense

La gamme Pulsense se compose de deux bracelets : le PS-100 et le PS-500, qui n’ont finalement que peu de chose en commun. Ils ne se ressemblent pas pour un sou, et seul le PS-500 possède un écran. Les bracelets remplissent pourtant des missions assez semblables de tracking d’activités. Les deux bracelets possèdent un capteur de rythme cardiaque intégré et Epson explique que c’est bien ce capteur qui est utilisé pour les mesures de qualité de sommeil ou le nombre de calories brûlées. Du coup, les PS-100 et PS-500 coûtent respectivement 150 et 200 euros.

Epson Pulsense 500

Epson Pulsense 500

Epson Pulsense 100

Epson Pulsense 100