La Mairie de Paris vient d’annoncer deux très bonnes nouvelles pour tous les amateurs de drones en région parisienne : la tenue d’une course de drones sur les Champs-Elysées en septembre prochain, et l’ouverture de lieux dédiés à la pratique du drone à Paris, en intérieur et en extérieur.

Champs-Elysées-Illuminations

Décidément, le monde de la course de drones est en plein essor en cette année 2016. Après la course FPV Air Show qui s’est tenue ce mois-ci en France et qui a réunie près de 200 pilotes, nous aurons le droit à une course de drones en plein Paris, sur les Champs-Elysées. C’est en effet ce qu’a annoncé Jean-Louis Massika, adjoint à la maire Anne-Hidalgo lors de la Connected Conference. Le dimanche 4 septembre prochain, les Champs-Elysées seront fermés à la circulation à l’occasion de la première édition du festival du drone.

Un circuit semi-ouvert

Un circuit de 100 mètres sur 17 mètres de large sera mis en place sur la plus belle avenue du monde. Huit pilotes « professionnels » s’affronteront alors en plein Paris, et pourront s’adonner à des courses ou à du freestyle, puisqu’aucun « toit » ne sera mis en place, même si on imagine qu’une hauteur maximale inférieure à 150 mètres (la limite légale en France pour la pratique du drone) sera mise en place pour l’occasion.

Au niveau des pilotes, nous ne savons pas encore lesquels participeront à la course, mais il est possible qu’on voie défiler des pointures internationales, à l’image du jeune Luke Bannister qui a remporté le World Drone Prix de Dubaï ou encore les pilotes américains de la DRL (Drone Racing League), salariés de la ligue.

Une organisation européenne

Dans les détails, la course de drone de Paris est organisée par l’ESRA (European rotor sport association) – une association créée tout récemment et qui organisera l’Euro Cup 2016 à Ibiza – assistée par la FFAM. D’ailleurs, Hervé Pellarin, membre du bureau de l’ESRA est déjà connu du milieu puisque c’est lui qui a en partie organisé le FPV Air Show il y a deux semaines. Festival du drone oblige, les spectateurs pourront également assister à des démonstrations pédagogiques avec notamment la Mairie de Paris, la police et des entreprises privées.

Des lieux de pratiques à Paris

Comme le relatent nos confrères du site Helicomicro, la Mairie de Paris annoncera, le 4 septembre prochain, « des lieux de pratique légale, temporaires et peut-être définitifs, en intérieur et peut-être en extérieur, à Paris et en proche banlieue » pour les drones. Une très bonne nouvelle puisqu’actuellement, il n’existe pas de lieu légal pour la pratique du drone. Impossible, dans ces conditions, de permettre à un pilote professionnel de s’entraîner correctement et de voir la France s’envoler dans les futurs championnats du monde de drones.