Comme prévu, Gionee a levé le voile sur le M2017. Ses caractéristiques, sur le papier, sont impressionnantes.

gionee_m2017_press_1
Parlons de son design, dans un premier temps. Il arbore un design tape à l’œil qui multiplie les textures, avec des bords d’écran arrondis. Gionee semble s’être largement inspiré des smartphones Vertu, reprenant quelques-uns des codes de la luxueuse marque. Avec son écran de 5,5 pouces en technologie AMOLED, il reste très atypique. Pour le coup, le constructeur chinois a conçu un appareil unique, qui a également des caractéristiques intéressantes.

gionee_m2017_press_5

gionee_m2017_press_6

Pour le faire fonctionner, Gionee a fait le choix du Qualcomm Snapdragon 653 (utilisé sur l’OPPO R9S Plus ou encore le Vivo X9 Plus). Ce SoC est complété par 6 Go de RAM et 128 Go de mémoire interne, que l’on peut étendre grâce à un slot de carte microSD. Une autre caractéristique du smartphone devrait faire couler un peu d’encre — une impressionnante batterie de deux cellules, dont la capacité est de 7000 mAh. C’est à peu près deux fois la capacité d’un smartphone de 2016. Cela se ressent au poids (238 grammes), mais aussi à l’épaisseur (10,78 mm).

gionee_m2017_press_3

Enfin, le Gionee M2017 intègre également un double capteur photo de 12 mégapixels (du Dual Pixel), très similaire au capteur du Galaxy S7 (optique f /1,7).  Le second capteur serait conçu comme sur l’iPhone 7 Plus, il permettrait ainsi d’avoir l’équivalent d’un zoom optique 2x. Enfin, son prix est de 6999 yuans, soit environ 964 euros en conversion brute. Il sera disponible en deux coloris, noir et doré. Il faudra également se soucier des bandes de fréquences 4G LTE supportées, qui ne sont pas suffisantes pour le marché européen : FDD-LTE (Band 1, 3, 4, 5, 7, 8, 26) et TDD-LTE (Band 38, 39, 40, 41). Au final, un produit réservé aux chinois fortunés et aux utilisateurs de quelques pays voisins, comme la Russie.

gionee_m2017_press_2 gionee_m2017_press_4 gionee_m2017_press_7