Ce mois-ci, Synaptics a annoncé la commercialisation de sa technologie qui permet d’intégrer un capteur d’empreintes digitales sous l’écran (d’un smartphone). Son premier partenaire semble être Vivo.

Synaptics avait annoncé travailler en étroite collaboration avec un des 5 plus grands constructeurs de smartphones. Nous savons désormais qu’il s’agit de Vivo, un fabricant chinois absent du marché européen. Patrick Moorhead, un analyste, a publié un tweet avec la photographie du fameux capteur, épais de seulement 0.7 mm, intégré sous un écran OLED de smartphone. Vivo devrait donc vraisemblablement être le tout premier constructeur à intégrer ce composant.

D’ailleurs, il précise que l’expérience lui a semblé plus « rapide » qu’attendu. Pas de précision sur le modèle Vivo qui devrait intégrer cette technologie, il faudra patienter un peu.

Quant à Vivo, ils s’agit bien du cinquième constructeur de smartphones dans l’étude IDC du premier trimestre 2017. Malheureusement, il a été relégué à la sixième place durant le second trimestre. D’ailleurs — note d’espoir pour les fans de OnePlus —, Vivo fait parti du même groupe chinois que OnePlus et Oppo : BBK Electronics.