Après la Chine en janvier dernier, la tablette N1 de Nokia vient d’atterrir à Taïwan. Pour environ 250 euros, il est possible de se procurer la tablette de Nokia avec son fameux port USB Type-C et ses caractéristiques alléchantes.

nokia-N1

La tablette Nokia N1 avait créé la surprise en novembre dernier lors de son annonce officielle. Quelques mois après le rachat par Microsoft de la division mobile Lumia de Nokia, le constructeur finlandais a sorti de ses cartons une tablette alléchante. Pour 249 dollars, la fiche technique est particulièrement intéressante avec des composants haut de gamme et une finition premium. Mais le principal problème est la disponibilité du produit. La tablette est disponible en Chine depuis le mois de janvier dernier et vient seulement d’être commercialisée à Taïwan. Il est ainsi possible pour 8199 dollars taïwanais (environ 250 euros) de se procurer la Nokia N1 à Taïwan, presque cinq mois après sa disponibilité en Chine.

On espère que la Nokia N1 sera bientôt disponible en Europe, si un jour elle se décide à sortir d’Asie. Il était assez difficile de trouver cette tablette en Chine au début de l’année puisqu’elle était surtout commercialisée sous forme de ventes flashs. Pourtant, la tablette pourrait faire un carton en Europe avec sa coque en aluminium, son écran Gorilla Glass 3 de 7,9 pouces QXGA (2048 x 1536 pixels), son processeur quad-core 64 bits Intel Z3580, ses 2 Go de mémoire vive et ses 32 Go d’espace de stockage. Rappelons également que la Nokia N1 est le premier appareil mobile – si ce n’est le premier appareil high-tech – à intégrer le fameux port USB Type-C réversible même s’il est ici limité à l’USB 2.0.

La Nokia N1 pourrait ne jamais voir le jour en dehors de l’Asie puisque lors de notre prise en main de la tablette au MWC, une responsable nous avait confié que l’équipe était restreinte, avec des moyens réduits. Mais Nokia souhaiterait se relancer sur le marché mobile avec un véritable retour en 2016.