Selon des journaux coréens, ni Samsung, ni LG ne prévoiraient d’intégrer des écrans 4K sur leurs smartphones haut de gamme de 2016. Les batteries, processeur et surtout le contenu ne sont pas encore à la hauteur.

LG G4 (1 sur 5)

Pour l’instant, seul un constructeur a osé intégrer un écran 4K à l’un de ses téléphones — Sony avec son Xperia Z5 Premium — et on ne peut pas vraiment dire que cela ait été un succès. Non seulement la différence avec un écran 2K n’est pas flagrante, mais en plus il ne sert pratiquement jamais. La faute à un contenu maigrichon, pour ne pas dire inexistant. Et c’est ce qui explique certainement pourquoi ni LG, ni Samsung ne prévoient de passer à la 4K l’année prochaine.

 

Pas question de baisser encore l’autonomie des téléphones

C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs médias Coréens, qui tiennent de sources internes aux deux fabricants de smartphones, que les smartphones haut de gamme de 2016 de LG et Samsung seront équipés d’écran 2K (ou QHD, avec une définition de 2560 x 1440, comme on la trouve déjà sur le Galaxy S6 ou le LG G4) et non 4K (3840 × 2160). Les raisons sont à la fois techniques, économiques et liées au contexte.

D’une part, LG et Samsung seraient bien conscient qu’un écran 4K n’engendrerait que des problèmes de chauffe supplémentaire liés aux processeurs et aux applications encore peu adaptés à ce type d’écran. Un écran 4K ne ferait également que baisser l’autonomie déjà très faible des smartphones actuels. Les deux constructeurs constateraient également une très faible de demande en écran 4K, que cela provienne d’autres constructeurs — Samsung et LG sont également des constructeurs d’écrans —, mais aussi des consommateurs.

 

Le marché n’est pas encore prêt

Et pour cause, malgré les promesses de l’industrie du cinéma et de la télévision, les contenus en 4K sont encore pratiquement inexistants. Autant attendre qu’ils soient disponibles en masse pour se lancer sur ce créneau. Dernier argument mis en avant les deux constructeurs coréens, il est nécessaire de disposer de débits suffisants pour profiter de la définition 4K. Et pour eux, seule la 5G, qui permettrait des débits moyens de 1 Gb/s (et une vitesse maximale de 50 Gb/s), pourrait donner de l’intérêt aux contenus 4K.

Cela sous-entend surtout que les prochains smartphones haut de gamme que l’on attend pour la première moitié de l’année prochaine devraient bien disposer d’écran 2K et non 4K. Une bonne nouvelle, de notre point de vue, pour les futurs acheteurs du Galaxy S7 ou du LG G5, qui devraient bénéficier d’une autonomie digne de ce nom.