T-Mobile rejette l’offre d’Iliad, la raison est simple : elle n’est pas assez attractive.

xavier-niel-a-la-tete-de-free_4090660

Xavier Niel, PDG d’Iliad (Free)

Pour rappel, Iliad (Free) proposait une prise de contrôle à hauteur de 56,6 %, ce qui représentait un investissement de 15 milliards de dollars pour le groupe français. Néanmoins, l’épopée d’Iliad n’est pas terminée. Selon une source américaine, Iliad préparerait une seconde proposition, bien plus « attractive ».

Xavier Niel serait en discussion avec Dish Networks, Cox Communications et Charter Communications. Une information transmise par Le Figaro.

En tout cas, l’offre d’Iliad fait jaser le monde entier, ainsi que les concurrents. Stéphane Richard (Orange) n’hésite pas à plaisanter.