La ville de Lyon prévoit de déployer le Wi-Fi dans le métro en 2017, mais seulement dans les stations et non pas dans les tunnels et rames. Quant à la 4G, le dossier n’est pas abandonné, mais une étude est prévue pour plus tard.

métro Lyon

Le site Rue89Lyon a repéré dans le plan de mandat 2015 – 2020 du Sytral (l’organisme de gestion des transports en commun de la Métropole) une information particulièrement intéressante pour les mobinautes. En effet, le métro de Lyon sera couvert en Wi-Fi d’ici la fin de l’année 2017. Celui-ci sera uniquement installé dans les stations et non pas dans les tunnels et rames. Il sera donc uniquement possible de profiter d’Internet dans les stations. De plus, il sera impossible de passer des appels cellulaires ou de recevoir des SMS puisque le Wi-Fi permet uniquement de se connecter à Internet. Concernant la gratuité d’accès (ou non) au service, il est indiqué que le réseau Wi-Fi sera « très certainement gratuit ». L’opération coûterait au total 6,7 millions d’euros, mais les détails techniques comme le débit assuré sont pour le moment inconnus.

A terme, il est possible que le métro de Lyon soit également couvert par la 4G, afin d’assurer le support des appels vocaux cellulaires et l’envoi des SMS. Toutefois, ce n’est pas une priorité puisque le Sytral indique que « le réseau est réduit, on y passe peu de temps ». Des études de faisabilité sont en cours et le Sytral devrait apporter une réponse définitive fin 2015 ou début 2016. Là encore, les détails ne sont pas connus et on peut par exemple se poser la question de la présence (ou non) de couvertures dans les tunnels.

Pour rappel, à Paris, la RATP prévoit une couverture de l’ensemble du réseau en 3G/4G pour la fin de l’année 2017 avec les stations, mais également les tunnels.