L’abonnement famille de Spotify va accueillir de nouvelles fonctionnalités. Une playlist mélangeant les musiques des différents membres et un contrôle parental vont faire leur apparition.

Spotify propose depuis 2014 un abonnement « familial ». Celui-ci permet à 6 personnes de partager un abonnement Spotify à 14,99 euros par mois à condition qu’ils vivent tous sous le même toit. Un système de profils utilisateurs a ensuite été mis en place pour permettre aux membres de la famille de ne pas être « parasités » par les goûts musicaux des autres.

Mais à part cela, rien ne le différenciait du Spotify classique, aucune fonctionnalité spéciale n’ajoutait de réelle plus-value à part le prix très avantageux. Le géant du streaming musical l’a compris et met à jour son abonnement, comme le rapporte The Verge.

Une playlist spéciale

La fonctionnalité principale qu’ajoute cette mise à jour est le Mix Familial. Une playlist qui s’adapte aux goûts musicaux des membres sélectionnés. Ainsi, vous pourrez joindre la passion d’un membre de la famille pour Depeche Mode avec celui d’un autre pour M.Pokora.

Il est important de préciser que ce « mix » s’adapte aux utilisateurs qui seront sélectionnés, cela permet d’éviter de mauvaises surprises en arrivant sur une chanson que seul l’un des membres apprécie et qui n’est même pas là pour en profiter.

Le contrôle parental arrive pour contrer les « Explicit content »

Pour beaucoup de parents, l’abonnement familial permet de faire profiter à ses enfants de Spotify. Mais le monde de la musique est un endroit considéré parfois comme dangereux et où de nombreuses chansons au caractère explicite se cachent. Rien que dans le Top 50 mondial, 16 chansons sont qualifiées comme « Explicit content » ce qui signifie que certains passages de celles-ci sont vulgaires ou potentiellement choquants et ne peuvent ne pas être adaptées à un jeune auditoire. Sur le Top 50 français, le nombre monte même à 30 titres.

Pour éviter à l’enfant de la famille de tomber sur du Koba La D, Spotify a mis en place un contrôle parental. Ainsi, les parents peuvent l’activer pour le jeune utilisateur. Ce contrôle n’est désactivable qu’avec un mot de passe ce qui évite de contourner le problème.

Cette mise à jour devrait arriver dans les « prochains mois » selon Spotify.