Google Maps commence à indiquer à ses utilisateurs si le métro, le tramway ou le bus qu’ils s’apprêtent à prendre va être bondé ou s’ils trouveront quand même des places assises. 200 villes dans le monde sont concernées par ce déploiement.

Crédits image : Cramos sur Wikimedia Commons

Depuis un petit moment déjà, Google Maps demandait à certains utilisateurs s’il restait des places assises dans leur métro, tramway ou bus. Ces sondages avaient évidemment pour but de pouvoir prévoir, à l’avenir, quand tel ou tel transport en commun était bondé. Grâce à cela, les usagers pourront savoir à l’avance si leur trajet va être agréable ou s’il ne vaut pas mieux retarder un peu le départ afin d’éviter d’être collé à des inconnus.

Le temps de la préparation est désormais terminé et la fonctionnalité est prête à l’emploi, comme le relate The Wall Street Journal. Google Maps peut aujourd’hui signaler à certains utilisateurs s’ils auront des places assises dans leur transport en commun, s’ils vont devoir rester debout, ou s’ils auront carrément droit à un métro blindé de monde.

200 villes à travers le monde ont désormais accès à cette option — dont un bon quart aux États-Unis. Dans l’exemple ci-dessous, l’utilisateur à Tokyo peut voir que sur la portion de la Yamanote Line reliant Shibuya à Shinjuku, il ne devrait trouver que des places debout.

 

Nous n’avons pas encore observé cette nouveauté dans la ville de Paris, mais peut-être que certains de nos lecteurs et lectrices y ont déjà eu droit sur leur application Google Maps.

Google Maps : ces 100 conducteurs coincés dans la boue auraient dû se méfier un peu plus du GPS

Pour se repérer ou chercher une destination Google Maps est le premier service qui vient à l’esprit, car l’application de cartographie se...

3 raisons de télécharger cette application

  • Horaires et lignes de transport en commun
  • GPS pour votre véhicule
  • Trouvez les meilleurs, restaurants, bars, musées...