Google Chrome sur Android pourrait jouer les ex toxiques dans vos notifications

Google Chrome vs. The World

 

Google Chrome pourrait envoyer des notifications pour se rappeler à vous si vous lui préférez un autre navigateur internet.

Google Chrome sur Android

Google Chrome sur Android // Source : Frandroid

Devenu un quasi-monopole depuis plusieurs années, le marché des navigateurs internet commence doucement à se relancer. Google Chrome peut doucement commencer à trembler avec la montée d’alternatives, aussi bien sur nos ordinateurs que nos smartphones. On peut notamment citer Microsoft Edge, dont la popularité est grandissante depuis sa refonte sous Chromium, et Samsung Internet, le navigateur par défaut installé sur les smartphones de la marque.

Afin de réengager les utilisateurs et les pousser à revenir vers son navigateur internet, Google aurait apparemment trouvé une solution : leur envoyer des notifications.

Une nouvelle fonction aperçue dans le code source

9to5Google a remarqué quelques nouveautés dans les changements de code poussés sur la branche open source de Chromium à propos de « notifications de réengagement ». Celles-ci se présentent pour le moment sous trois formes :

  • « Lisez les news du jour » : pour attirer les gens vers les articles de Chrome Suggest ;
  • « Économisez jusqu’à 60 % de data », en référence à la fonction « Mode simplifié » du navigateur permettant d’alléger les pages ;
  • « Google recommande Chrome » : rappelant les deux précédentes notifications.

Il semblerait que l’envoi de ces notifications soit déclenché par l’ouverture d’un onglet Chrome au sein d’une application, dans le cas où vous auriez plusieurs navigateurs installés et que vous n’auriez pas ouvert Chrome depuis un certain temps. Rappelons que lorsque les applications ouvrent un lien sans lancer le navigateur, il peut s’agir soit d’une WebView, soit d’un onglet Chrome personnalisé. Avec cette dernière option, le navigateur de Google peut ainsi lancer en arrière-plan les vérifications nécessaires.

Précisons qu’il ne s’agit pour le moment que de morceaux du code source de Chromium et que cette fonctionnalité n’est pas encore déployée. Il se pourrait également que la firme de Mountain View fasse marche arrière avant même le déploiement définitif et décide de ne jamais la déployer. La réponse en octobre, lors du lancement de la version 86 de Google Chrome.

Les derniers articles