Cette semaine, Closer dévoilait des informations concernant le profil Tinder d’Alexandre Benalla. Ces informations proviennent d’une femme contactée par Alexandre Benalla, il existe néanmoins une autre solution pour traquer facilement un profil Tinder.

L’année dernière, Numerama nous expliquait qu’il était finalement très simple de suivre en temps réel les déplacements d’Emmanuel Macron, sans aucune négligence de la part du président de la République. Ce sont ses proches et conseillers qui peuvent être suivis grâce aux applications mobiles et services qu’ils utilisent sur leur smartphone.

Le Président de la République est encore plus simple à trouver, nous explique-t-on, car « il est fan de l’Équipe et est toujours suivi par une dizaine d’autres smartphones ».

L’information révélée par Closer n’est pas tout à fait de la même nature, mais elle nous permet de nous rendre compte à quel point il est facile de récupérer des informations personnelles sur les proches du président de la République française, et donc indirectement sur ce dernier.

Closer a mis la main sur ses clichés via le « superlike » déposé par « Mars » sur le profil d’une jeune femme, il y a déjà plusieurs mois. À l’époque, celle-ci avait été interloquée par les clichés au cœur de la République affichés par ce mystérieux Mars sur son profil, et avait tenté d’en savoir plus, mais sans grand succès…

On apprend qu’Alexandre Benalla utilisait Tinder avec des photographies qui permettaient de rapidement identifier le fait qu’il était un proche d’Emmanuel Macron. En effet, « plusieurs clichés présentent l’ancien chargé de mission à la présidence de la République aux côtés d’Emmanuel Macron ». Il était donc possible de suivre les déplacements d’Emmanuel Macron, car une des personnes en charge de sa sécurité utilisait Tinder à titre personnel avec suffisamment d’informations pour l’identifier comme un proche du président.

Comment retrouver un profil Tinder ?

Il existe une méthode accessible et décrite dans cet article en anglais pour retrouver et traquer un profil Tinder, montrant à quel point la méthode est simple. Il est important pour les utilisateurs de l’application d’en prendre conscience afin de mieux se protéger au besoin.

La première étape consiste à mentir sur son emplacement, et plusieurs méthodes existent pour y arriver. La première méthode : utiliser un plugin Chrome qui permet de forcer la localisation de son navigateur à l’emplacement de son choix, il suffit de télécharger Manual Geolocation.

Sur Android, c’est également très simple : l’application Fake GPS permet de faire la même chose et il existe de nombreuses applications similaires sur le Play Store. D’ailleurs ce sont souvent des outils utilisés par les développeurs. Enfin, notez que l’utilisation d’un VPN permet également de masquer votre adresse IP et votre origine géographique.

Une fois que vous avez localisé votre appareil à l’emplacement de la cible, il suffit de créer un profil Tinder en considérant votre cible. Vous pouvez également créer différents profils pour effectuer une recherche large sur un emplacement précis. Dans l’application Tinder, vous pouvez limiter la recherche à un périmètre donné.

Si vous avez rendu votre compte suffisamment intéressant pour la cible, votre sujet peut même vous contacter. Cela vous permet de poser des questions ou de jouer un rôle actif dans la recherche d’informations. Lorsque vous avez récupéré des photographies de votre cible sur son profil Tinder, il est également possible d’effectuer une recherche Google Images inversée pour identifier précisément son identité.

Les sites et applications de rencontre sont souvent utilisés par les attaques d’hameçonnage. Tout le monde peut créer un profil Tinder, mais la plupart des gens oublient qu’ils peuvent être retrouvés et suivis. Cet article vise bien sûr à alerter les utilisateurs sur ces pratiques pour mieux s’en protéger.

Cette affaire nous démontre encore une fois à quel point les proches d’un élu sont trop peu méfiants. Nous avons d’ailleurs 9 règles basiques de sécurité valables pour tout le monde.

À lire sur FrAndroid : Affaire Benalla, Mamoudou Gassama, Coupe du Monde : comment le smartphone influence l’actualité française