Comment jouer avec les reflets pour transformer vos photos prises au smartphone

Ce contenu est offert par Samsung et réalisé par Humanoid xp

Parfois, un simple reflet peut transformer la photo la plus banale en création vraiment originale. Pour y arriver, vous pouvez utiliser l'eau d'une rivière, mais certaines astuces permettent de créer des reflets n'importe où, même avec un smartphone.

La notion de reflet en photographie est facile à mettre en œuvre, mais parfois plus compliquée à maîtriser. Pour l’utiliser, le photographe peut jouer avec des éléments existants comme les rivières ou les vitrines de magasin, mais il peut aussi créer ses propres reflets grâce à des astuces très simples. Dans les deux cas, cela permet de sublimer le sujet d’une photo et d’y apporter un point de vue plus original.

Pour bien utiliser les reflets en photographie, ouvrez l’œil et sortez votre smartphone pour effectuer des essais ! Ils apporteront de toutes nouvelles perspectives afin de redécouvrir sous un nouvel angle des paysages et monuments que vous connaissez déjà.

1

Découverte

Créer une symétrie parfaite

Lorsque l’on parle de reflet, on pense tout naturellement à l’eau. Les étendues d’eau tranquilles comme un étang ou un lac sont les reflets les plus évidents proposés par la nature et aussi les plus faciles à photographier. Ces surfaces planes permettent ainsi de refléter un paysage entier : ses reliefs, sa diversité de texture et de couleur. Néanmoins, quelques astuces simples de composition vous permettront de booster l’esthétique de vos photos.

Vous connaissez sans doute déjà très bien la règle des tiers, nous en avons déjà parlé dans le tutoriel sur la Golden Hour. Oubliez-la pour l’instant, nous allons plutôt tenter de réaliser une symétrie parfaite de votre sujet grâce à son reflet. Tout d’abord, lorsque l’eau est trouble ou en mouvement, le reflet est brouillé. Ce n’est pas forcément un reflet raté, cela peut être un choix artistique voulu. Mais à l’inverse, s’il n’y a aucun mouvement dans l’eau, votre sujet s’y reflétera comme dans un miroir et c’est l’effet que nous allons rechercher ici.

Nous allons décrire étape par étape les différents éléments à prendre en compte pour reproduire une photo comme celle affichée ci-dessus. À noter que les informations qui suivent seront aussi valables en grande partie pour les niveaux 2 et 3 de ce tutoriel.

Étape 1 : Le repérage

Afin de réaliser une symétrie quasi parfaite, il est nécessaire de rapprocher son smartphone au maximum de la surface de réflexion. Pour notre exemple, nous allons utiliser de l’eau, et plus précisément l’Ill, la rivière qui traverse la ville de Strasbourg. Le quartier de la « Petite France » offre une multitude de possibilités pour la photographie de reflets avec sa rivière qui s’y divise en plusieurs canaux, tous entourés de belles maisons à l’architecture alsacienne typique.

Pour réaliser notre photo, nous avons d’abord repéré le lieu sur Google Maps, puis étendu nos recherches avec Google Images

Notre premier conseil est donc de prendre le temps de rechercher des lieux qui se prêtent à la photographie de reflets. Pour y parvenir, Google Maps, Google Images, Instagram ou encore Flickr sont vos meilleurs amis. Cette première étape permet d’avoir un aperçu des possibilités qu’offre le lieu que vous avez en tête. Mais plus important encore, il est primordial d’analyser ces photos en repérant les bons endroits pour mettre toutes les chances de votre côté une fois sur le terrain.

Plusieurs éléments sont à relever ici :

  • Si l’eau n’est pas totalement calme, le reflet est brouillé et plus difficilement exploitable.
  • Si la prise de vue se fait de trop haut par rapport à la surface de l’eau, alors la symétrie n’est pas parfaite.
  • L’ambiance en soirée est souvent artistiquement plus intéressante qu’en pleine journée.

Servez-vous de ces constats pour dresser votre propre idéal et planifier ainsi au mieux votre session photo.

De notre côté, étant donné que nous souhaitons travailler sur une symétrie quasi parfaite, il est indispensable de trouver un lieu permettant de s’approcher au maximum de la surface de l’eau tout en proposant un paysage urbain intéressant. En cas de besoin, vous pouvez réaliser une dernière étape de repérage à l’aide de Google Maps en mode satellite ou de Street View, le tout directement sur votre smartphone sur le terrain. Pratique !

Ainsi, nous avons repéré ce lieu :

Notre repérage est terminé, place maintenant au choix du timing de la photo, autrement dit, l’heure à laquelle nous allons réaliser notre photo.

Étape 2 : Le timing

Bien évidemment, nous cherchons ici à vous exposer une méthode de travail relativement élaborée dans le but de vous permettre de vous perfectionner au maximum. Cependant, nous avons tout à fait conscience qu’il n’est pas toujours évident de programmer à l’avance et avec autant de préparation ses prises de vue. La photographie est, et doit aussi rester, un art spontané. Nous vous encourageons donc à toujours laisser de la place à l’improvisation.

Dans le cadre de cet exercice, nous allons cependant chercher à identifier le « meilleur » timing pour réaliser notre photo. Pour optimiser nos chances d’obtenir le résultat le plus satisfaisant possible, nous allons chercher à rassembler les éléments suivants :

  • une belle lumière (typiquement en début de matinée ou en soirée par temps relativement dégagé) ;
  • des bâtiments animés (lumière à l’intérieur ou peut-être des personnes aux fenêtres, etc.) ;
  • peu de vent (afin de limiter la dégradation du reflet dans l’eau) ;
  • vous pouvez également vérifier les horaires de passages d’éventuels bateaux de touristes (un bateau peut être joli en photo, mais il risque très fortement de faire totalement disparaître tout reflet dans l’eau en raison des vagues).

Étape 3 : Le cadrage et la prise de vue

Nous voilà enfin sur le terrain ! L’avantage avec ce type de photographie, c’est que vous pouvez tout à fait rester en mode automatique sur votre smartphone. Nous vous recommandons également de tester le mode HDR, que nous avons activé ici sur le Samsung Galaxy S20 Ultra utilisé pour ce tutoriel. Ce mode permet d’optimiser la dynamique de l’image entre le ciel très clair et le sol relativement sombre. L’idée est de laisser l’intelligence artificielle s’occuper de la technique et de vous concentrer uniquement sur le côté artistique.

Voici notre terrain de jeu. Nous allons nous approcher de l’eau pour obtenir un meilleur reflet.

Voici notre terrain de jeu. Nous allons nous approcher de l’eau pour obtenir un meilleur reflet.

L'Optimiseur de scène du Samsung Galaxy S20

L'Optimiseur de scène du Samsung Galaxy S20

L'Optimiseur de scène du Samsung Galaxy S20

Le Samsung Galaxy S20 Ultra que nous utilisons pour ce tutoriel est capable de reconnaître le type de scène que vous vous apprêtez à photographier et adapte ses réglages en fonction. Il propose également un mode de cadrage intelligent qui vous aide à choisir la « meilleure » composition.

Comme évoqué plus haut, nous allons chercher à obtenir ici une symétrie quasi parfaite. Pour cela, approchez le plus possible votre smartphone de la surface de l’eau. Attention bien sûr à ne pas le faire tomber ! Même si les Galaxy S20 sont certifiés IP68, nous allons rester prudent.

Pour obtenir une photo symétrique, rapprochez-vous le plus possible de la source du reflet

Pour obtenir une photo symétrique, rapprochez-vous le plus possible de la source du reflet

Si vous avez correctement suivi toutes les étapes, vous devriez obtenir une photo de reflet intéressante et visuellement impactante. Il ne vous reste plus qu’à ajouter un peu de contraste et de saturation si nécessaire, manuellement à l’aide des outils proposés par la galerie de votre smartphone ou tout simplement via un filtre sur une application d’édition ou de partage de photo.

Et voici notre photo finale, après quelques retouches

Et voici notre photo finale, après quelques retouches

2

Perfectionnement

Créer ses propres reflets

Comme pour la précédente photo, il va falloir réfléchir au lieu et au sujet que vous allez photographier. Vous pourrez appliquer cette astuce n’importe où, mais n’oubliez pas qu’il est important de se creuser la tête pour arriver à un résultat artistiquement pertinent et original.

Pour cette nouvelle technique, nous allons créer nos propres reflets dans le but de ne plus dépendre de notre environnement. Après tout, si vous n’avez ni cours d’eau, ni étang, ni lac, ni vitrine proche de chez vous, vous devez sûrement être frustré à ce stade du tutoriel, mais pas de panique !

Cette nouvelle astuce va vous demander de vous munir d’un deuxième smartphone. Demandez à un de vos proches de vous prêter le sien quelques minutes et proposez-lui par la même occasion de vous accompagner pour tester cette technique.

L’idée est de nous servir d’un objet avec une surface réfléchissante comme outil de créativité, n’importe où et n’importe quand. Positionnez donc ce second smartphone à l’horizontale et jouez avec son inclinaison afin de capter le reflet qui convient le mieux à votre composition pour sublimer le paysage que vous avez face à vous. Vous pouvez aussi le pencher de haut en bas, légèrement de droite à gauche, ou même le positionner à la verticale pour encore plus de créativité. Cette astuce permet d’obtenir un effet très original en créant par exemple un cadre autour de votre sujet.

Deux principales options s’offrent à vous :

  • un reflet sur l’axe horizontal (comme sur notre exemple) ;
  • un reflet sur l’axe vertical.

Vous allez pouvoir constater par vous-même que l’orientation et la position des deux smartphones doivent être choisies avec subtilité. Quelques millimètres de décalage seulement peuvent parfois faire toute la différence.

Sur la photo, on ne distingue pas le smartphone utilisé pour obtenir le reflet

Sur la photo, on ne distingue pas le smartphone utilisé pour obtenir le reflet

Dans un premier temps, nous vous invitons à tester cette technique sur un paysage, puis de vous rapprocher d’un objet ou d’un petit bâtiment pour essayer de ne faire apparaître dans le reflet qu’une partie de celui-ci. Nous avons ici opté pour un carrousel dans la belle ville de Colmar, mais vous pouvez de votre côté tenter le même type de composition avec une fenêtre, un passage étroit, une ou plusieurs arches, etc. Pensez symétrie, jeu de formes et créativité !

Pour ce qui est des réglages, nous sommes restés ici en mode automatique afin de nous concentrer une fois de plus sur l’aspect artistique. Privilégiez tout de même le mode HDR de votre smartphone si comme nous vous réalisez votre photo dans un environnement à fort contraste entre les hautes lumières et basses lumières.

Toute la complexité de cet exercice réside, vous l’aurez compris, non seulement dans le choix de votre sujet, mais aussi et surtout dans la façon dont vous positionnez le reflet. Votre sujet de base, sans reflet, est visuellement très classique et c’est bien normal. À vous d’imaginer toutes les possibilités qui s’offrent à vous !

En positionnant l’autre smartphone de façon relativement plate, vous obtiendrez par exemple peu de ciel. En revanche, en l’inclinant beaucoup, le ciel sera très présent dans le reflet, mais vous allez sans doute davantage découper votre sujet principal.

Trouver un juste milieu permet dans notre exemple de créer une symétrie quasi parfaite. Cette option est celle que nous avons préférée ici, mais ce ne sera peut-être pas le cas idéal avec votre sujet. Comme toujours en photographie, il vous faudra faire plusieurs tests, être patient et persévérant pour trouver LA composition idéale.

Petite subtilité supplémentaire, nous avons mis en scène une personne dans notre photo pour ajouter un côté humain toujours très intéressant visuellement. Pensez à le faire également de votre côté, par exemple avec la personne qui vous a gentiment prêté son smartphone.

3

Expert

Imaginer et créer des compositions créatives

Il est temps de complexifier légèrement les choses. Les étapes de repérage, du choix du timing et du choix du cadrage restent valables, mais nous allons jouer un peu avec ces paramètres dans le but de booster notre créativité. Munissez-vous d’une ou deux gourdes pleines d’eau et suivez les étapes ci-dessous !

Étape 1 : L’observation

Concentrez votre attention sur l’environnement dans lequel vous évoluez. Il va falloir repérer deux éléments complémentaires :

  • Un sujet principal : un bâtiment, un arbre, une statue, un manège…
  • Une surface lisse et unie en face de ce sujet.

Dans notre cas, nous avons repéré l’église Saint-Thomas de Strasbourg et un banc en pierre. Plus la surface est lisse et unie, plus le reflet sera intéressant et visible.

Étape 2 : La création du reflet

Prenez votre gourde et versez de l’eau sur une grande partie de la surface dont vous allez vous servir pour réaliser le reflet.

Attention, s’il fait chaud, l’eau va rapidement s’évaporer et il faudra sûrement en rajouter petit à petit pour prendre le temps de réaliser votre cliché.

Étape 3 : Le cadrage

Nous allons maintenant chercher un cadrage plus élaboré et créatif que lors du niveau précédent. Dans un premier temps, positionnez votre smartphone proche de la flaque d’eau et trouvez l’inclinaison parfaite pour voir à la fois le reflet de votre sujet, mais également la scène qui se trouve hors du reflet. Le but étant de jouer entre « la réalité » et le reflet. Deux options s’offrent à vous : mixer ces deux éléments comme sur notre exemple, ou ne photographier que le reflet.

Placer le téléphone à l’envers permet de rapprocher les capteurs photo de la source du reflet

Placer le téléphone à l’envers permet de rapprocher les capteurs photo de la source du reflet

Dans notre exemple, nous avons fait le choix de laisser une fine bande hors reflet, en haut de notre cadre. L’idée étant de retourner la photo lors du post-traitement pour apporter une nouvelle dimension à notre sujet.

Étape 4 : Mise au point

Nous allons ensuite faire la mise au point dans le reflet. Il est même possible de la verrouiller en appuyant quelques secondes là où vous souhaitez faire la mise au point. Bien sûr, une fois celle-ci verrouillée, il est important de ne plus bouger le smartphone.

Certains smartphones permettent de verrouiller la mise au point grâce à un appui long

Certains smartphones permettent de verrouiller la mise au point grâce à un appui long

Faites bien attention à réaliser votre mise au point sur votre sujet dans le reflet et non pas sur le support sur lequel vous avez versé de l’eau, ni sur une éventuelle aspérité de ce support qui dépasserait par exemple de la flaque.

Étape 5 : L’exposition

Un autre détail important auquel vous devez prêter attention est l’exposition de votre image. Si vous réalisez votre photo en journée comme nous, il est préférable de sous-exposer légèrement votre photo afin d’éviter que les hautes lumières ne soient surexposées.

Nous avons ici opté pour une exposition à – 0,8

Nous avons ici opté pour une exposition à – 0,8

Si vous utilisez le mode Pro et que vous avez la possibilité de prendre la photo en RAW, il sera plus facile pour vous de récupérer des informations dans les zones sombres que dans les zones claires. Une autre option est de profiter du mode HDR du Samsung Galaxy S20 Ultra (ou tout autre smartphone qui en dispose) en mode automatique afin d’avoir une photo correctement équilibrée entre les basses et les hautes lumières.

Étape 6 : Le timing

Cerise sur le gâteau : patientez pour photographier un sujet qui passerait au premier plan dans votre reflet. C’est ce que nous avons fait dans notre exemple avec ce couple de passants. Grâce à la position surélevée de notre reflet (sur le banc), nous avons obtenu un lien entre le reflet et la scène : la roue du vélo forme un cercle ! Avec une prise de vue au ras du sol, nous aurions obtenu un « 8 ».

Notre photo finale, avec le prolongement de la scène dans le reflet que nous avons créé

Notre photo finale, avec le prolongement de la scène dans le reflet que nous avons créé

Après la théorie, il faut passer à la pratique. En respectant toutes ces étapes, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir un cliché réussi et original ! Il est possible que vous n’y arriviez pas du premier coup, mais nous vous invitons à multiplier les essais et les différentes configurations. Avec un peu d’expérience, vous pouvez repérer rapidement les scènes où les reflets peuvent apporter un véritable plus à vos photos.

À propos de l’auteur

Olivier Schmitt est un photographe professionnel et directeur artistique français. C’est aussi l’un des meilleurs professeurs de photographie et de montage que vous pouvez trouver sur le web. Vous pouvez consulter ses nombreux tutoriels sur la photo, la vidéo et la retouche sur son site web ou sur sa chaîne YouTube.