Imaginez vous acheter un ordinateur sous Windows XP. Le configurer pour tout simplement y installer le plus de malwares possible. Votre ordinateur devient alors une œuvre d’art avec un prix de départ de 1,3 million de dollars.

 

« The Persistence of Chaos », c’est le nom de cette œuvre d’art réalisée par l’artiste contemporain Guo O Dong. Il s’agit d’un PC Samsung NC10 de 2011 sous Windows XP avec 6 des plus « dangereux » virus qui ont défrayé la chronique au fil du temps.

Vendu aux enchères, le prix de vente est monté à 1 345 000 dollars, soit 1 205 255 euros environ.

All-star virus

Dans cet ordinateur, 6 malwares sont installés :

Ces 6 virus avaient fait la une des journaux à cause de leur capacité à mettre à mal des multinationales voire des gouvernements. 95 milliards de dollars furent perdus à cause d’eux, mais cette fois-ci, au moins un million sera gagné grâce à ces outils malveillants.

Créé en partenariat avec l’entreprise de sécurité informatique DeepInstinct qui a fourni les malwares, cet ordinateur est totalement hermétique pour éviter la propagation de ces virus. Il aurait coûté près de 10 000 dollars à mettre en place.

On ne sait pas qui a bien pu vouloir acheter une telle œuvre à une telle somme, l’acheteur étant anonyme pour le moment. Cet ordinateur reste une bête de foire, mais qui n’a jamais voulu, à l’époque de WannaCry, voir à quoi le virus ressemblait sur un appareil infecté.

Il est par ailleurs précisé que l’achat de ce produit reste un risque puisque le possesseur a en ses mains un « danger potentiel pour la sécurité ».

Un live Twitch est même disponible si vous voulez voir l’ordinateur fonctionner — ce qui est un bien grand mot — en direct.

Regardez une vidéo en direct de PersistenceChaos sur www.twitch.tv