Netflix dépasse les 200 millions d’abonnés grâce à ses séries à succès

 

Netflix vient de livrer les résultats de son quatrième trimestre pour l'année 2020. Le service de SVOD a dépassé les 200 millions d'abonnés et continue de dominer le marché grâce à ses productions maisons.

Malgré la concurrence toujours plus féroce sur le marché de la SVOD, notamment avec l’arrivée de services comme Disney+, Netflix continue d’afficher une très bonne santé. La firme a réussi à gagner 8,5 millions d’abonnements supplémentaires au dernier trimestre de son année fiscale 2020. Évidemment, de l’aveu même du service, Netflix peut avant tout remercier le Covid-19 et les périodes de confinements qui ont été propices au binge watching à domicile.

Avec ces recrutements, Netflix compte désormais 203,7 millions d’abonnés dans le monde ce qui lui permet d’atteindre un chiffre d’affaires pour toute l’année de 25 milliards de dollars, pour 4,6 milliards de dollars de bénéfices.

Les séries Netflix continuent de cartonner

Conscient des bénéfices d’une année 2020 qui a été une anomalie dans son histoire, Netflix ne compte pas renouveler le nombre d’adhésions record de 2020 en 2021. D’autant que la firme prévient ses actionnaires de la montée en puissance des concurrents qui bénéficient d’un gros catalogue de licences comme Disney ou WarnerMedia.

 

Heureusement, Netflix a aussi su se forger une identité au cours des dernières années. Le service pointe vers le succès de plusieurs contenus internationaux comme la série The Crown, le film The Midnight Sky, la série le jeu de la Dame, ou plus récemment la série française Lupin avec Omar Sy. Cette diversité internationale dans les productions semble fonctionner pour Netflix qui note que Lupin a par exemple réussi à se classer Top 2 aux États-Unis, et top 1 dans des dizaines de pays dans le monde, notamment en Amérique du Sud.

Enfin, parmi les bonnes nouvelles pour 2021, Netflix indique que sa capacité de production de contenu est de retour dans la plupart des régions. Le service avait dû interrompre de nombreuses productions pendant les phases de confinements, ou sortir du contenu sans le doublage dans chaque langue.

Les derniers articles