Volkswagen ID.4 : une belle autonomie et de nouvelle photos officielles pour le SUV électrique

Y'a de l'idée chez Volkswagen !

 

Le géant Volkswagen a levé le voile sur des photos officielles de son futur SUV électrique ID.4, lequel s’arme au passage d’une prometteuse autonomie de 500 kilomètres, d’après son PDG Ralf Brandstätter.

Préfiguré par le concept ID.Crozz, le futur SUV électrique ID.4 signé Volkswagen peinait jusque-là à se dévoiler sous toutes ses coutures. Seules quelques photos volées de l’engin affublé d’un camouflage avaient jusque-là filtrées, avant que la société allemande ne rentre plus récemment dans le vif du sujet par la voie du média britannique Autocar. Au programme : de nouvelles photos officielles et une partie de la fiche technique.

500 km d’autonomie

Les visuels publiés se démarquent par l’absence de signes d’appartenance à la gamme électrique. Au premier coup d’œil, rien ne laisse présager que ce quatre roues a troqué son moteur thermique contre une configuration électrifiée notamment composée d’une batterie de 83 kWh, soit probablement la version la plus avancée de la gamme. Côté puissance, comptez sur la bagatelle de 205 chevaux pour un couple de 310 Nm.

La firme d’outre-Rhin ne tarit également pas d’éloges sur l’aérodynamisme de son véhicule, lequel jouit d’un rayon d’action de 500 kilomètres environ, d’après le patron de la marque, en la personne de Ralf Brandstätter. La batterie nichée au centre du châssis offrirait à l’engin un « centre de gravité bas et une dynamique de conduite optimale », peut-on lire, alors que l’habitacle qualifié de spacieux accueillerait un cockpit entièrement numérique doté d‘un écran tactile et d’une commande vocale.

Charge rapide et quatre roues motrices

Compatible avec une charge rapide alimentant entre 125 et 150 kW sur les bornes prévues à cet effet, l’ID.4 devrait pouvoir récupérer 80 % de son énergie en l’espace de 30 minutes. Une version quatre roues motrices serait aussi de la partie au moment du lancement.

Reste à savoir désormais quand est-ce que le géant allemand présentera officiellement son nouveau bébé : le salon automobile de New York, tenu en avril, devait être l’occasion parfaite. Mais la pandémie du coronavirus a contraint les organisateurs à le repousser en août.

Les derniers articles