Profitant d’une nouvelle conférence, Amazon a dévoilé sa dernière génération de drones de livraison. Ceux-ci seront prêts à être déployés dans les prochains mois.

Amazon Prime est sans conteste une réussite pour le géant de la distribution en ligne. En accélérant les livraisons et en le transformant en un abonnement couvrant également plusieurs services web, notamment Prime Video, il a réussi à attirer à lui de nombreux consommateurs.

Cependant, la livraison dès le lendemain n’est que le début de sa vision. La marque a déjà présenté Prime Air, son futur service de livraison par drones. Aujourd’hui, nous apprenons qu’il sera bientôt une réalité.

Le drone autonome Amazon Prime Air est prêt

Lors de sa conférence re:MARS, Amazon a dévoilé sa nouvelle génération de drones destinés à réaliser ses futures livraisons en quelques heures et sans émission de carbone. On peut ainsi observer une nouvelle démonstration de l’engin en vidéo :

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Pas de colis attaché pour le moment, mais un focus sur les technologies embarquées. Comme vous pouvez le constater, la forme de drone est différente de celle adoptée par les acteurs du marché. Son design hybride, à mi-chemin entre avion et hélicoptère, lui permet ainsi aussi bien de voyager rapidement que de faire des atterrissages en douceur.

Amazon met également en avant son contrôle sur 6 axes ainsi que toutes les technologies développées pour assurer sa stabilité, son efficacité et sa sécurité. On notera particulièrement une technologie basée sur l’intelligence artificielle permettant une meilleure reconnaissance des câblages (type électrique ou téléphonique), l’un des plus grands défis pour un drone autonome volant à basse altitude étant d’arriver à les voir et les éviter.

Plus que quelques mois à attendre

La présentation de ce drone de livraison autonome est surtout l’occasion pour Amazon d’annoncer que la technologie est fin prête. L’entreprise indique en effet s’attendre à ce que cette technologie soit déployée rapidement et efficacement sur les prochains mois aux États-Unis.

Pour ce qui est des autres pays, on pourra noter que la France a déjà son propre centre de développement pour Prime Air. Ainsi, nous pourrions faire partie d’une seconde vague de déploiement très rapidement.