Plans : Apple pourrait céder aux annonces sponsorisées pour booster ses profits

Apple voudrait manger à tous les râteliers...

 

L’année prochaine, l’application Plans d’Apple, rivale de Google Maps, pourrait commencer à afficher des résultats de recherche sponsorisés. Apple ne ferait alors que suivre la voie tracée par ses concurrents.

Apple Plans mise à jour 2022
L’application Apple Plans sur iOS 15 // Source : Apple

Suivre la concurrence n’est pas nécessairement dans les habitudes d’Apple, mais occasionnellement la firme se laisse aller à l’instinct grégaire. Si l’on en croit Mark Gurman, ce sera le cas avec Apple Plans, qui devrait dès l’année prochaine intégrer des annonces. Comme Google Maps, Yelp ou encore Waze avant elle, l’application Apple Plans miserait sur des résultats de recherche sponsorisés. Un moyen pour Apple de faire entrer discrètement la publicité sur son application de guidage, et la rendre plus rentable.

Pour rappel, ce ne serait pas la première fois qu’Apple ajoute de la publicité à l’un de ses services. Il y a quelques années, la firme avait en effet intégré des contenus sponsorisés à son App Store. Une politique confirmée il y a peu avec l’annonce de nouveaux espaces publicitaires sur le marché d’application. L’apparition de résultats de recherche sponsorisés sur Apple Plans serait donc une simple continuation de la nouvelle approche d’Apple en la matière.

De la publicité pertinente pour les utilisateurs ?

« Je pense que les travaux d’ingénierie sont déjà en cours pour lancer les annonces de recherche dans l’application Apple Plans, et nous devrions commencer à les voir mises en œuvre dans le courant de l’année prochaine », explique Mark Gurman, journaliste pour Bloomberg, dans sa newsletter Power On.

Il y a quelques jours, l’intéressé allait plus loin en avançant qu’Apple prévoit de développer considérablement son activité publicitaire au fil du temps. D’après lui, Todd Teresi, responsable de la publicité chez Apple, aimerait faire passer les revenus de sa division à 10 milliards de dollars, contre 4 milliards « seulement » à l’heure actuelle. Cela passera au minimum par l’ajout de contenus sponsorisés sur un plus grand nombre de services du géant de Cupertino.

Dans le cas d’Apple Plans l’idée serait de permettre, par exemple, à des chaînes de fast food de payer pour que leurs restaurants locaux arrivent en tête des résultats de recherche sur certains mots clés, comme « burgers » ou « frites ». Reste à savoir si cette publicité sera réellement pertinente pour l’utilisateur final.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles