Avec les nouveaux iPhone de 2018, le catalogue d’Apple serait encore bouleversé. S’il n’est pas impossible que l’iPhone 8 reste au catalogue, l’iPhone X quant à lui tirerait sa révérence.

En 2017, Apple n’a pas dévoilé un ni deux smartphones, mais bien trois. En dehors des traditionnels iPhone 8 et 8 Plus, celui qui a volé l’attention de tous, c’est l’iPhone X, symbole immuable des 10 ans de la gamme, marquant le renouveau d’une génération. Mais celui-ci pourrait bien disparaître avant même la fin de l’année, gagnant en plus le statut de véritable objet de collection.

En « fin de vie » avant l’heure

Ming-Chi Kuo, le célèbre analyste de KGI Securities au nez creux, affirme — en se basant sur les chiffres des chaines de production — que la fabrication de l’iPhone X pourrait être arrêtée dès cet été. Alors que les iPhone 8 et 8 Plus resteraient au catalogue d’Apple pour proposer une alternative « bon marché » aux futurs iPhone de 2018, le flagship hors de prix annoncé en 2017 disparaîtrait, devenant un objet de collection resté moins d’une année sur les étales de nos opérateurs et de nos revendeurs.

Cette disparition précoce serait expliquée, toujours d’après Ming-Chi Kuo, par un désamour du modèle en Chine en raison du « notch », cette encoche en haut de l’écran qui donne l’impression à certains que la surface utilisable est moins importante que sur l’iPhone 8 Plus. On notera également que le smartphone est particulièrement cher, ce qui semble avoir eu des conséquences néfastes sur ses chiffres de vente.

iPhone X Plus

L’analyste pense cependant, certainement à raison si l’on suit la logique de la firme, que la marque à la pomme présentera à nouveau plusieurs smartphones en 2018, reprenant les technologies de l’iPhone X, à savoir son écran OLED et son système de reconnaissance faciale, Face ID. Parallèlement à cela, un « iPhone X Plus » viendrait corriger les lacunes de son prédécesseur afin de mieux correspondre aux attentes des pays asiatiques.

Un objet de collection

Cette annonce intervient quelques semaines seulement avant l’annonce des résultats trimestriels d’Apple, et pourrait bien saper le moral des investisseurs dans un avenir proche, dans une période de faible croissance (« seulement » 5 % attendus sur le premier semestre selon Ming-Chi Kuo).

Parallèlement à cela, l’iPhone X pourrait bien devenir l’objet de convoitise de technophiles patients qui pourraient se ruer sur l’iPhone X afin de se préserver un stock qui pourrait bien se vendre dans quelques années à prix d’or. Après tout, il s’agit d’un smartphone particulièrement marquant dans l’histoire de la marque et qui pourrait bien l’être encore plus s’il devient le premier iPhone à avoir une durée de vie ne dépassant pas un an.