Certains iPhone voyaient leurs applications cesser de fonctionner dès que l’on écrivait le mot « Taiwan » ou que l’on utilisait le drapeau du petit État insulaire. La Chine a joué un rôle indirect dans ce bug qu’Apple a déjà corrigé.

La République populaire de Chine ne reconnait pas l’indépendance de la République de Chine — plus communément appelé Taïwan. Oui, oui il s’agit de deux pays distincts, mais qui ne s’entendent pas du tout, le premier n’ayant jamais caché son intention de s’approprier le territoire du second. Voici pour le très bref résumé géopolitique qui introduit notre sujet du jour.

Car c’est ce conflit qui a généré un bug très incongru sur certains iPhone. En effet, comme beaucoup d’entreprises Tech, Apple a dû se plier à la stricte politique de la Chine pour pouvoir y exercer ses activités. Or, cela implique notamment la non-reconnaissance de l’indépendance de Taïwan. La marque à la Pomme a dû ainsi faire en sorte d’adapter le code d’iOS pour être conforme à cette position.

Cela a eu des répercussions… inattendues. Comme l’indique le spécialiste de la sécurité informatique Patrick Wardle sur Objective-See, les applications (iMessage, Messenger, WhatsApp…) cessaient de fonctionner sur des iPhone dès que l’on y écrivait le mot « Taiwan » ou que l’on utilisait l’émoji du drapeau (🇹🇼) correspondant.

Patrick Wardle n’a pas encore identifié toutes les causes de ce bug, mais il s’est rendu compte que les mentions à Taïwan étaient interprétées comme une erreur par quelques paramètres de langue et de régions ce qui provoquait donc des comportements inattendus.

Apple a déjà corrigé le bug

Avec iOS 11.4.1, ce problème a déjà eu droit à un correctif. Notons par ailleurs que ce souci ne s’est pas manifesté sur la totalité des iPhone.