C’est ce lundi qu’Apple ouvrira officiellement l’édition 2019 de la WWDC, son événement dédié aux développeurs. L’occasion pour le constructeur de présenter de nouveaux produits, mais également de nouveaux services. Qu’en attendez-vous ? Dites-le-nous dans notre sondage cette semaine.

Tous les ans, c’est au mois de juin qu’Apple ouvre les portes de sa Worldwide Developers Conference, son grand raout annuel destiné à présenter ses nouveautés pour les mois à venir. Situé après Facebook F8, la Google I/O ou la Microsoft Build, l’événement vient également clore la période des conférences développeur des grandes entreprises de la tech.

Cette année — comme tous les ans — aucun iPhone n’est attendu. Néanmoins, on n’est pas à l’abri d’annonce de produits. En 2017, Apple en avait ainsi profité pour présenter son HomePod, de nouveaux iMac, iPad et MacBook. Cette année, certains bruits de couloir évoquent un nouveau Mac Pro, six ans après la dernière version. On devrait aussi découvrir les versions 10.15 de MacOS, 6 de WatchOS, 13 de TVOS et 13 d’iOS. Et vous, quelles sont les annonces que vous attendez le plus ? Dites-le-nous dans notre sondage ci-dessous.

Le module de sondage pouvant poser problème sur l’application FrAndroid, nous vous invitons à voter depuis un navigateur web.

Selon vous, Huawei se sortira de cette affaire

La semaine dernière, nous vous interrogions sur les conséquences de l’affaire entre Huawei, Google et le gouvernement américain. Vous avez été plus de 3000 à répondre à notre question.

Dans l’ensemble, vous restez assez optimiste quant au devenir de Huawei. Ainsi, pour 25% d’entre vous, l’affaire sera rapidement oubliée, quand 30% pensent qu’il faudra du temps, mais que tout reviendra rapidement à la normale. Néanmoins, selon 20% de nos lecteurs, Huawei sortira blessé de cette affaire et 11% vont jusqu’à penser que le bannissement restera. C’est notamment le cas de « Petit Légume » en commentaire : « Je suis pessimiste sur le ban et je pense que cela va rester, je ne vois pas comment Trump et son administration vont revenir en arrière après tout ce marketing sur la « sécurité nationale » et son importance ». Enfin, seulement 15% pensent que Huawei est définitivement terminé sur le marché du smartphone.