Une des agences design qui a travaillé sur des Apple Store, l’agence qui a conçu le magasin de la 5ème avenue à New York, a proposé sa version de la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Eight, l’agence de design la plus connue pour avoir imaginé et conçu l’emblématique cube de verre géant de l’Apple Store situé à la 5ème avenue à New York, a proposé de restaurer le toit et la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris – évidemment, ils ont proposé une toiture et une flèche en… verre. Leur idée est de recréer le haut du bâtiment entièrement en verre structurel, qui est plus résistant que le verre normal et pourrait donc se supporter sans aucune structure interne.

Apple Fifth Avenue

Ce type de construction n’est pas nouveau en France, l’utilisation de verre structurel est présent sur de grands chantiers comme la cité des Sciences et de l’industrie (La Villette à Paris) à la Pyramide inversée au Carrousel du Louvre, à Paris, et, plus récemment, les façades de la gare TGV à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Le verre n’a donc pas un simple rôle de remplissage, il peut également avoir un usage structurel.

Evidemment, dans le cadre de la proposition de l’agence Eight, c’est presque une parodie comme le dit Techcrunch. L’idée même de (re)coiffer une cathédrale gothique entièrement en pierre et en bois avec un toit ouvert géant en verre est loin de faire l’unanimité en France. Même si tout le monde est conscient que l’enjeu est de pérenniser l’édifice pour qu’il continue son rayonnement à travers le temps, c’est la façon de faire qui fait débat.