Tim Cook ne souhaite pas que l’App Store devienne un marché aux puces

« Afin de privilégier la sécurité des utilisateurs »

 

Alors que la guerre entre Apple et Epic Games n'est pas prête de s'arrêter, Tim Cook campe sur ses positions sur le refus des paiements tiers.

Tim Cook ne veut pas que l'App Store devienne un marché aux puces et campe sur ses décisions.

Tim Cook refuse toujours d’accepter les paiements tiers // Source : Apple

Tim Cook a récemment livré une interview au média Toronto Star afin de discuter de divers sujets et de faire connaître le chiffre d’affaires (astronomique) récolté depuis l’App Store. Néanmoins, les vieux démons ont vite refait surface vis-à-vis du procès entre Apple et Epic Games. Lors de cette interview, Tim Cook a fait savoir qu’il souhaite avant tout rendre l’App Store fiable et sécurisé pour les utilisateurs, campant sur ses décisions par rapport aux paiements tiers.

L’App Store ne doit pas devenir un marché aux puces

Cette interview a été réalisée à la suite d’une réunion virtuelle en compagnie de plusieurs développeurs d’applications iOS au Canada. Les bénéfices des applications canadiennes ont notamment rapporté plus de 2,5 milliards de dollars aux développeurs. Dans le reste du monde, le chiffre d’affaires de l’App Store ne cesse d’augmenter avec un gain de 500 milliards de dollars en 2020. Pendant l’interview, Tim Cook a déclaré que « l’App Store est un système économique miraculeux pour les développeurs ». Le développement d’applications iOS est un secteur très demandé par les entreprises : il y a 243 000 développeurs rien qu’au Canada. Cela permet de créer de l’emploi à temps plein et donc de sécuriser leur vie professionnelle et personnelle.

Il en va de même pour l’histoire d’Epic Games et Apple. Tim Cook a déclaré que « Epic Games aimerait qu’Apple soit plus ouvert en autorisant les développeurs à intégrer des moyens de paiements tiers. Néanmoins, ouvrir la porte à de telles occasions mettrait l’App Store en péril en le transformant en espèce de marché aux puces géant ».

Apple pourrait gagner le procès contre Epic Games, parole de Tim Cook

Bien que le procès entre Apple et Epic Games doit débuter le 3 mai, la firme de Cupertino a récemment dévoilé son plan d’action. Ce dernier a d’ailleurs été répété lors de l’interview livré au média. Tim Cook a rétorqué « si l’on démontre les atouts de l’App Store vis-à-vis de l’emploi, le peu de commissions prises lors des achats et le fait que l’App Store n’est pas du tout le leader du secteur pendant le procès, je suis sûr que l’on peut gagner. ».

D’ailleurs, Epic Games avait déjà taclé Apple par rapport à la commission prise lors des achats. Néanmoins, cet argument ne tient presque plus la route étant donné que la firme de Cupertino a baissé de 15 % sa commission pour les développeurs qui gagnent moins d’un million par an.

Le procès du siècle ?

En tout cas, tout le monde est mis à contribution. La liste des témoins des deux parties a été publiée le 22 mars 2021 avec notamment Tim Cook, Craig Federighi, Matt Fischer, Éric Friedman, Éric Gray, Mark Grimm, C. K. Haun, Trystan Ksomynka, Shan Pruden, Michael Schmid et Phil Schiller pour Apple. Les personnes du côté d’Epic Games seront Tim Sweeney, Daniel Vogel, Jospeh Bacock, et Matthew Weissinger. Le procès du 3 mai 2021 risque de faire de belles étincelles…

Les derniers articles