DJI présente le Mavic Air 2, LE drone pour débutants

À mi-chemin entre le Mavic Mini et les Mavic 2

 

DJI présente aujourd'hui le Mavic Air 2, son nouveau drone grand public milieu de gamme, et son modèle le plus facile d'utilisation.

Dji Mavic Air 2

Le DJI Mavic Air 2 // Source : DJI

« Chérie, j’ai rétréci le Mavic 2 ». Voilà comment résumer le nouveau Mavic Air, lancé en Chine ce mardi à 9 h 30, heure de Pékin, en attendant l’ouverture des précommandes dans le reste du monde « à partir de la seconde quinzaine de mai ». Le Mavic Air 2 est davantage une version allégée et simplifiée des Mavic 2 Zoom et Mavic 2 Pro qu’une mise à jour du Mavic Air original, notamment sur le plan esthétique et technique.

Un petit Mavic 2

Le nouveau quadricoptère de DJI ressemble à s’y méprendre aux Mavic 2 : on le déplie et on installe les hélices de la même manière, les capteurs d’obstacles communs sont aux mêmes endroits, les ouïes d’aération également. Avec une nouvelle batterie de 40 Wh, il revendique désormais une autonomie record de 34 min (contre 21 min pour le Mavic Air 1). Il est en contrepartie un peu plus gros et un peu plus lourd, puisqu’il pèse 570 g (contre 430 g).

Pour aller plus loin
Les meilleurs drones en 2020

Pour autant, le nouveau Mavic Air ne détecte toujours pas les obstacles sur les côtés et au dessus de lui, ce qui reste réservé aux Mavic 2. Il les détecte vers l’avant, l’arrière et le dessous, comme son prédécesseur, ce qui est un atout majeur par rapport au Mavic Mini, surtout pour les débutants, même s’il faudra rester vigilant particulièrement pour les mouvements latéraux des modes de vol automatiques.

Le Mavic Air 2 remplace d’ailleurs l’application DJI GO 4 des Mavic 2 et du Mavic Air 1 par la nouvelle application DJI Fly, plus simple et plus lisible, inaugurée par le Mavic Mini. On conserve néanmoins les QuickShots (manœuvres prédéfinies) Boomerang et Astéroïde, en plus des modes Dronie, Fusée, Cercle et Spirale du Mavic Mini, ainsi que la fonction de suivi automatique ActiveTrack, qui passe en version 3.0. Et on gagne la fonction Hyperlapse, jusqu’alors réservée aux Mavic 2, qui permet de réaliser une vidéo accélérée en assemblant les photos réalisées pendant une manœuvre automatique (les modes Mouvement libre, Cercle, CourseLock et Waypoints sont disponibles, comme sur les Mavic 2).

Nacelle du DJI Mavic Air 2

Le dessous du DJI Mavic Air 2 // Source : DJI

Nouveau capteur et nouvelle RC

À propos de photo et de vidéo, le capteur du Mavic Air 2 passe du format dit 1/2,3 pouce au 1/2 pouce, et de 12 à 48 mégapixels, avec un pixel binning de 4 photocellules (Quad Bayer) produisant par défaut des photos de 12 mégapixels. Ce nouvel appareil photo se met à la photographie « computationnelle », comme celui des derniers smartphones, pour reconnaître les scènes et assembler automatiquement des photos à large plage dynamique (HDR) ou des photos en basse lumière (mode « Hyperlight »). Il double en outre les cadences d’images en vidéo et filme en 4K jusqu’à 60 i/s ou en Full HD jusqu’à 240 i/s, et sait désormais filmer en HDR en 4K ou en Full HD jusqu’à 30 i/s. L’objectif est toujours équivalent à un 24 mm f/2,8 (84°).

Enfin, le Mavic Air 2 inaugure une toute nouvelle radiocommande (RC), un peu plus grosse que celle de tous les Mavic existants (exception faite du Smart Controller optionnel des Mavic 2), mais beaucoup plus confortable. Elle remplace les deux pinces permettant de fixer le smartphone sous les commandes par un support qui s’escamote au dessus. Surtout, cette télécommande passe du Wi-Fi à la technologie maison OcuSync 2.0, plus fiable.

Radiocommande du DJI Mavic Air 2

La radiocommande du Mavic Air 2 // Source : DJI

Prix et disponibilité

Contrairement à ce que DJI a annoncé, les revendeurs ont immédiatement ouvert les précommandes en France, pour une disponibilité dès le 14 mai.

Comme d’habitude, le DJI Mavic Air 2 sera vendu avec la radiocommande et une seule batterie, pour 850 euros, ou bien en version Fly More, avec la radiocommande, 3 batteries, une station de recharge, des filtres ND et un sac, pour 1050 euros.

À mi-chemin entre le Mavic Mini vendu 400 à 500 euros et les Mavic 2 vendus 1250 à 2000 euros, le Mavic Air 2 complète donc une gamme grand public plus homogène que jamais, bien plus que du temps du Spark, du Mavic Air original et du Mavic Pro original.

Boîte du DJI Mavic Air 2

Le contenu de la version Fly More du Mavic Air 2 // Source : DJI

DJI a présenté cette semaine le Mavic Air 2, son nouveau produit phare, un drone de photo et vidéo aérienne polyvalent, convenant autant aux télépilotes débutants qu’aux plus expérimentés. Nous avons pu le tester en…
Lire la suite

Les derniers articles