C’est chaud, ça brûle : Fitbit rappelle 1,7 million de montres pour éviter des brûlures

 

« Cesser immédiatement d'utiliser ces smartwatches », a écrit la Commission américaine de sécurité des produits de consommation. Fitbit s'engage à rembourser les clients et à fournir un bon de réduction pour le désagrément.

edf

Article mis à jour le 03/03/2022 à 16h45 avec la déclaration de Fitbit.

Fitbit nous a contactés et a indiqué la marche à suivre pour les utilisateurs français : « Les utilisateurs français en possession d’une montre connectée Fitbit Ionic sont fortement invités à cesser de l’utiliser. Ils sont invités à consulter la page internet dédiée https://help.fitbit.com/fr/ionic.htm ou à appeler le service client de Fitbit au +44 (0) 20 8705 0547 pour obtenir un remboursement. Les utilisateurs propriétaires d’une montre connectée Fitbit Ionic peuvent recycler leur appareil, comme ils le feraient pour tout autre appareil électronique ou batterie lithium-ion. Ces appareils ne doivent pas être retournés en magasin. »

La société affirme faire preuve ici d’excès de prudence et explique que « le nombre total de rapports effectués sur des montres défectueuses s’élève à 0,01% des unités vendues. » 


Article original paru le 02/03/2022.

Selon NBC, Fitbit a rappelé 1,7 million de montres connectées. Il s’agit du modèle Fitbit Ionic, une montre sortie en 2017 et qui n’est plus vendue depuis décembre 2021.

Ce rappel est dû à quelque 174 signalements à travers le monde de personnes ayant constaté une surchauffe de la batterie potentiellement dangereuse. Aux États-Unis, 78 personnes auraient signalé carrément des brûlures, dont deux cas de brûlures au troisième degré. Quarante cas en dehors des États-Unis ont fait état de brûlures également, soit plus de 118 personnes potentiellement blessées par la montre Fitbit.

« Cesser immédiatement d’utiliser ces smartwatches »

La marque rachetée par Google début 2021 a demandé le rappel de tous les modèles à la suite d’une décision de la Commission américaine de sécurité des produits de consommation survenue ce mercredi 2 mars 2022.

La Commission a demandé aux clients de « cesser immédiatement d’utiliser les smartwatches Ionic rappelées et à contacter Fitbit pour recevoir un emballage prépayé afin de renvoyer l’appareil. » Fitbit s’est par ailleurs engagé à un remboursement de 299 dollars et à fournir un code de réduction permettant de bénéficier d’une remise de 40 % sur une partie de sa gamme.

Ce rappel représente près d’un million de montres vendues aux États-Unis et environ 693 000 produits à travers le monde, hors USA. Si vous avez un doute, sachez que le numéro de modèle au dos est le suivant : FB503. Il se trouve non loin de l’endroit où se fixe le bracelet.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles