C’est chaud, ça brûle : Fitbit rappelle 1,7 million de montres pour éviter des brûlures

 

« Cesser immédiatement d'utiliser ces smartwatches », a écrit la Commission américaine de sécurité des produits de consommation. Fitbit s'engage à rembourser les clients et à fournir un bon de réduction pour le désagrément.

Article mis à jour le 03/03/2022 à 16h45 avec la déclaration de Fitbit.

Fitbit nous a contactés et a indiqué la marche à suivre pour les utilisateurs français : « Les utilisateurs français en possession d’une montre connectée Fitbit Ionic sont fortement invités à cesser de l’utiliser. Ils sont invités à consulter la page internet dédiée https://help.fitbit.com/fr/ionic.htm ou à appeler le service client de Fitbit au +44 (0) 20 8705 0547 pour obtenir un remboursement. Les utilisateurs propriétaires d’une montre connectée Fitbit Ionic peuvent recycler leur appareil, comme ils le feraient pour tout autre appareil électronique ou batterie lithium-ion. Ces appareils ne doivent pas être retournés en magasin. »

La société affirme faire preuve ici d’excès de prudence et explique que « le nombre total de rapports effectués sur des montres défectueuses s’élève à 0,01% des unités vendues. » 


Article original paru le 02/03/2022.

Selon NBC, Fitbit a rappelé 1,7 million de montres connectées. Il s’agit du modèle Fitbit Ionic, une montre sortie en 2017 et qui n’est plus vendue depuis décembre 2021.

Ce rappel est dû à quelque 174 signalements à travers le monde de personnes ayant constaté une surchauffe de la batterie potentiellement dangereuse. Aux États-Unis, 78 personnes auraient signalé carrément des brûlures, dont deux cas de brûlures au troisième degré. Quarante cas en dehors des États-Unis ont fait état de brûlures également, soit plus de 118 personnes potentiellement blessées par la montre Fitbit.

« Cesser immédiatement d’utiliser ces smartwatches »

La marque rachetée par Google début 2021 a demandé le rappel de tous les modèles à la suite d’une décision de la Commission américaine de sécurité des produits de consommation survenue ce mercredi 2 mars 2022.

La Commission a demandé aux clients de « cesser immédiatement d’utiliser les smartwatches Ionic rappelées et à contacter Fitbit pour recevoir un emballage prépayé afin de renvoyer l’appareil. » Fitbit s’est par ailleurs engagé à un remboursement de 299 dollars et à fournir un code de réduction permettant de bénéficier d’une remise de 40 % sur une partie de sa gamme.

Ce rappel représente près d’un million de montres vendues aux États-Unis et environ 693 000 produits à travers le monde, hors USA. Si vous avez un doute, sachez que le numéro de modèle au dos est le suivant : FB503. Il se trouve non loin de l’endroit où se fixe le bracelet.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !