Google est le moteur de recherche de Safari, le navigateur par défaut sur iOS, et de Siri, l’assistant d’iOS. Comme on peut s’en douter, Apple n’offre pas ce service gracieusement. Une très grosse somme d’argent est en jeu.

Google ne le cache pas, la très grande majorité de ses revenus proviennent de la publicité. Pour le premier trimestre 2018, ce sont 82 % des revenus d’Alphabet (maison mère de Google) qui proviennent de la publicité. Ces revenus dépendent des audiences, il est donc important pour Google de rester incontournable en tant que moteur de recherche. Dans l’univers du mobile, toute la stratégie de l’écosystème Android consiste à proposer des services Google aux utilisateurs, et en particulier le moteur de recherche à travers Chrome et Google Assistant. Dans l’écosystème Apple, c’est plus compliqué.

Comme vous le savez, Apple ne propose pas de moteur de recherche. Sur iPhone, iPad mais aussi sur Mac, c’est Google le moteur de recherche par défaut de Safari dans la très grande majorité des pays. Cette position de Google sur le navigateur Safari n’est toutefois pas un avantage qu’Apple accorde gratuitement au géant de la recherche. Au contraire, Google paie beaucoup d’argent pour profiter de son statut de moteur de recherche par défaut sur l’iPhone et l’iPad. Google est depuis longtemps disposé à payer des frais astronomiques afin de rester au premier plan sur l’iPhone.

Le seul chiffre officiel provient d’un document judiciaire qui révélait que Google payait à Apple 1 milliard de dollars par an pour le statut de moteur de recherche par défaut. Ce chiffre remonte à 2014 et il concerne uniquement l’année 2014. Les analystes estiment que ce montant a considérablement augmenté. Un des analystes de Goldman Sachs, Rod Hall, affirme ainsi que Google aurait payé 9 milliards de dollars à Apple en 2018 pour que son moteur de recherche reste au centre de l’écosystème iOS. Un montant énorme qui reste une hypothèse formulée par un expert, et qui serait plus important que les revenus annuels d’iCloud ou d’Apple Music. D’ailleurs, c’est un montant qui pourrait entre plus augmenter à l’avenir, l’assistant Siri utilise également Google pour effectuer ses recherches.

Dans tous les cas, la relation entre Apple et Google s’est adoucie ces derniers temps… et ce montant est sûrement une des raisons à cette accalmie. Du point de vue d’Apple, c’est assurément une source de revenus loin d’être négligeable. Du côté de Google, le moteur de recherche profite d’un positionnement privilégié auprès des utilisateurs d’iPhone et d’iPad qui, en moyenne, sont plus convoités par les annonceurs.

Comment changer le moteur de recherche par défaut sur Safari ?

Pour modifier le moteur de recherche de Safari sur un iPhone ou un iPad, il faut se rendre dans les Réglages du système, puis dans les options Safari. Vous avez ensuite la possibilité de choisir le moteur de recherche parmi une liste prédéfinie : Google, Yahoo, Bing et DuckDuckGo. Contrairement à Chrome ou Firefox, il n’est pas possible de choisir un autre moteur de recherche. Par exemple, impossible de choisir Qwant pour le moment.