Le programme de protection avancée de Google permet à des personnes sensibles comme des journalistes ou des chefs d’organisations d’utiliser Google de manière plus sécurisée. Cette fonctionnalité s’ajoute à Chrome dès aujourd’hui.

Le nom « programme de protection avancée » sonne comme une opération militaire à grande ampleur dans un blockbuster hollywoodien, mais il n’en est rien. C’est un moyen pour Google de sécuriser des comptes d’utilisateurs qui seraient plus facilement visés par des attaques informatiques.

Journalistes, activistes, chefs d’entreprises, etc. Cette fonctionnalité leur permet de protéger au maximum leur compte en obligeant à utiliser une clé de sécurité en plus du mot de passe pour se connecter ou encore en limitant l’accès aux données, permettant d’éviter à certains malwares d’y accéder. Mais cette fois-ci, la firme de Mountain View a voulu étendre la zone d’action de son programme en l’implémentant à Google Chrome.

Attention aux téléchargements

Cette implémentation dans Chrome se base sur un domaine très particulier : les téléchargements. Google précise que grâce aux capacités de Gmail à bloquer les malwares, les pirates se dirigent vers d’autres méthodes comme les liens infectés ou les « drive-by downloads » que l’on pourrait qualifier de téléchargements furtifs, où un fichier se télécharge sans l’accord de l’utilisateur.

Lorsque l’un de ces cas se produit sur Chrome, le navigateur prévient alors de la dangerosité du fichier. Dans ce cas, il sera demandé à l’utilisateur s’il veut vraiment le récupérer. Il peut y avoir aussi d’autres situations où le téléchargement est bloqué entièrement avec aucune possibilité de forcer la main au navigateur.

Pour s’inscrire, il faut aller sur la page du programme de protection avancée de Google, acheter une clé de sécurité comme la Titan et l’enregistrer. Votre compte sera alors davantage protégé.