On a visité le Huawei « flagship store » en Chine : la France aussi y aura droit

Rendez-vous en 2020 à Paris !

 

Nous avons eu l'occasion de visiter le flagship store de Huawei à Shenzhen en Chine. Cela nous permet d'avoir une meilleure idée du magasin que s'apprête à ouvrir la marque en France, à Paris.

Le Huawei flaghsip store à Shenzhen

Le Huawei flaghsip store à Shenzhen

Nous le décrivions déjà lors de notre balade au sein du Huawei Ox Horn Campus : Shenzhen est une ville gigantesque composée d’une multitude de gratte-ciels. Or, c’est dans l’un des quartiers les plus animés de la cité chinoise, entouré de grandes tours au style moderne, que le « flagship store » de Huawei s’est fait une petite place.

Ouvert depuis le 26 septembre 2019, ce magasin est le premier du genre ouvert par Huawei. Dans le cadre d’un séjour à Shenzhen, nous avons pu visiter les lieux. L’idée était de nous familiariser avec eux afin d’en comprendre le concept et d’imaginer, dans les grandes lignes, à quoi ressemblera la boutique qui arrive bientôt en France.

En effet, au 2 boulevard des Capucines à Paris, Huawei va ouvrir un autre flagship store dans le courant du premier trimestre de 2020. A priori, l’architecture sera différente. C’est pourquoi la visite guidée que nous vous proposons ici sert plus à comprendre l’intention de Huawei qu’à décrire avec précision la boutique qui sera mise à disposition des consommateurs parisiens. Nous listons cependant un peu plus bas toutes les informations glanées à ce sujet.

Flagship store ?

Nous ne savons pas encore si la boutique française aura droit à un nom français plutôt que « flagship store », pardonnez-nous donc cet anglicisme un peu forcé. L’idée de ce fameux magasin est de montrer aux clients toute l’étendue de l’écosystème de la marque Huawei.

Nous reviendrons très bientôt dans un papier dédié sur cette notion d’écosystème très importante dans la stratégie de la marque. Pour l’instant, retenez surtout que dans le flaghsip store, les clients sont invités à essayer les produits dans diverses situations, à tester plusieurs scénarios.

Robert Yandell, le responsable monde des ventes chez Huawei, que le flagship store « est centré sur l’expérience du client. Ici, il y a quelque chose pour chaque personne ». Il s’agit là d’un discours évidemment bien rodé, mais il présente un peu le projet de l’entreprise. « Nous voulons que les utilisateurs se rendent compte de la manière dont nos produits peuvent améliorer leur quotidien », précise-t-il en outre.

Notre interlocuteur souligne aussi qu’un tel magasin participe « à l’image de marque premium et aussi à l’expérience client premium » que veut inspirer Huawei.

Un Apple Store revisité

Une architecture moderne, de larges baies vitrées, d’imposantes tables épurées en bois, des espaces bien dégagés et une grosse équipe de vendeurs répartis un peu partout prêts à répondre à toutes vos questions. Le flagship store de Shenzhen reprend une formule popularisée par les Apple Store. On remarque toutefois quelques touches par-ci par-là propres à Huawei.

Il faut savoir que la boutique est composée de trois étages. Le premier est assez classique puisque les différents produits de la marque y sont exposés de manière assez traditionnelle. C’est au deuxième palier que les utilisateurs sont justement conviés à s’immerger dans l’écosystème de Huawei.

Sur une des tables, ils peuvent s’amuser avec le multi-screen collaboration qui permet de prendre le plein contrôle de son smartphone depuis un PC ou une tablette de la marque. Sur une autre, ils peuvent contrôler divers objets connectés intégrés dans le protocole de communication HiLink mis en place par Huawei — promis, nous y reviendrons dans un article dédié. Un vendeur viendra peut-être même vous proposer de contrôler une petite voiture téléguidée avec un Mate 30 Pro… C’est assez marrant. Notez aussi que c’est à cet étage que le visiteur peut tester le Huawei Vision ou s’adresser au service client.

Enfin, au dernier niveau, c’est une grande terrasse qui vous attend. Celle-ci accueille parfois des expositions photo temporaires, mais surtout, c’est l’endroit exploité par Huawei pour faire quelques démonstrations 5G et mettre en avant ses solutions de réalité virtuelle.

https://twitter.com/OmarBelkaab/status/1207210582677639168?s=20

Voici pour la description générale du lieu. Or, le flagship store de Shenzhen abrite en prime quelques mini-conférences chaque jour auxquelles tout le monde est libre d’assister. Aussi, à l’extérieur, un distributeur automatique permet de faire quelques emplettes sans avoir à affronter la foule qui se presse à l’intérieur.

En France ?

En France, le flagship store se nippera d’un design en verre et bois de chêne et « s’inscrira dans l’esprit architectural de Paris », confie Alex Huang, responsable de Huawei France.

Robert Yandell et Alex Huang

Robert Yandell et Alex Huang

Il faut compter sur une surface de 850 m² et deux étages : le niveau supérieur sera là aussi dédié aux scénarios imaginés par Huawei. Alex Huang explique que les équipes de Huawei en France se sont rendus compte que les clients étaient prêts à se déplacer et à les rencontrer. Ce lieu servira donc notamment à cela.

Enfin, il est bon de préciser que trente boutiques de ce genre sont prévues un peu partout dans le monde d’ici 2024.

NB : Notre journaliste Omar Belkaab était présent en Chine dans le cadre d’un voyage de presse organisé par Huawei.

Les derniers articles