Meizu vient d’officialiser le 16Xs : il adopte une fiche technique alléchante pour un petit prix.

Il faut pas simplement compter sur Xiaomi Redmi et (Oppo) Realme pour dévoiler des smartphones avec un impressionnant rapport qualité-prix, il y a aussi Meizu. En avril, nous avions pu découvrir le 16s et son Snapdragon 855 vendu à moins de 500 euros, voici le Meizu 16Xs.

Le 16Xs propose un écran de 6,2 pouces avec une dalle Super AMOLED en définition Full HD+, il intègre également un capteur d’empreintes digitales sous l’écran. Pas d’encoche, la caméra frontale de 16 mégapixels se niche dans la fine bordure au-dessus de l’écran avec un ratio écran-face avant de 90,29 %.

A l’arrière, on pourra profiter d’un triple capteur : une caméra grand angle avec un capteur Samsung S5KGM1 de 48 mégapixels, le même que le Redmi Note 7 en France, de l’ultra grand angle (équivalent 13 mm) avec un capteur 8 mégapixels et enfin une caméra de 5 mégapixels pour les photos portrait.

Pour le SoC, Meizu mise sur le Qualcomm Sandragon 675 que l’on retrouve sur le Moto Z4, 6 Go de RAM et 64 ou 128 Go de stockage interne. La capacité de la batterie est de 4 000 mAh, et il faut compter sur un maximum de 18 Watts pour la charge rapide mCharge de Meizu, enfin il pré-embarque de l’Android 9 Pie avec l’interface Flyme OS 7.

Pour le moment il n’est annoncé qu’en Chine, entre 220 (64 Go) et 270 euros HT (128 Go), mais Meizu a un distributeur en France… nous pourrons donc peut-être en profiter sans passer par la case importation.