Un nouveau rapport mensuel publié par NetMarketShare dresse la répartition des systèmes d’exploitation les plus populaires sur ordinateur. Et trois ans et demi après son introduction officielle, Windows 10 chipe au nez à la barbe de Windows 7 la première place de ce classement.

L’année 2019 ne pouvait on ne peut mieux commencer pour Microsoft. La firme de Redmond a en effet atteint l’un de ses principaux objectifs, matérialisé par une domination nette et sans bavure du système d’exploitation Windows 10 face à son principal rival interne, Windows 7, comme nous le montre le dernier rapport mensuel (décembre 2018) de l’entreprise NetMarketShare.

Une question de temps

Désormais, la répartition des systèmes d’exploitation sur ordinateur fixe et ordinateur portable s’organise de la manière suivante : 39,22 % du côté de Windows 10, contre 36,9 % en faveur du Windows 7. Après trois ans et demi à la tête de ce classement, ce dernier perd donc une précieuse place au profit du premier, officiellement présenté le 30 septembre 2014 puis publié pour le grand public le 29 juillet 2015.

Ce n’était en réalité qu’une question de temps : le groupe américain a dû faire preuve de patience avant de voir les utilisateurs basculer de Windows 7, à la fois apprécié et populaire au sein des clients, vers Windows 10. Pour les plus réticents à l’idée d’effectuer cette manœuvre, seul le rachat d’un nouvel ordinateur les obligeait à épouser la dernière version du système d’exploitation de Microsoft.

Microsoft, leader incontestable

Le renouvellement du parc des laptops couplé à la bonne volonté de la communauté ont donc eu raison de Windows 7, qui reste malgré tout encore très utilisé à travers le monde. Bien plus que l’OS d’Apple, à titre d’exemple, dont la version la plus répandue, Mac OS X 10.14, pointe à la troisième place de cette répartition avec seulement 4,73 %. C’est dire la domination de Microsoft sur ce segment, qu’il n’est pas prêt de lâcher.

À lire sur FrAndroid : Windows 10 : comment forcer le téléchargement et installer la mise à jour d’octobre 2018