Xbox Series X | S : design, caractéristiques, manette, prix, jeux, sortie… tout ce que l’on sait

Porte-étendard du Xbox Game Pass

 

Microsoft a dévoilé sa future génération de nouvelles consoles Xbox. Design, caractéristiques, jeux, services, prix : voici tout ce qu'il faut savoir sur la Xbox Series S et la Xbox Series X.

À l’origine présentée et connue sous le nom Project Scarlett, la nouvelle génération de consoles Microsoft comprendra deux machines : la Xbox Series S et la Xbox Series X. Elles succèdent respectivement à la Xbox One S et la Xbox One X, et devront faire face aux PlayStation 5 de Sony. Le nom de cette nouvelle génération de consoles Xbox peut prêter à confusion, mais il s’agit en fait de faire disparaitre la notion de générations. Les deux nouveaux modèles font désormais partie du nouveau grand écosystème Xbox qui s’étend aussi aux PC avec Windows 10 et aux mobiles Android avec le cloud gaming. La sortie est prévue le 10 novembre, et voici tout ce que nous savons sur elles.

Deux modèles bien différents

Microsoft a tout d’abord présenté la Xbox Series X. C’est la console qui s’adresse aux passionnés de jeux vidéo et qui représente le fleuron de l’écurie Xbox. Il s’agit de la console nouvelle génération la plus puissante du marché, et Microsoft promet qu’elle sera capable de proposer un rendu natif en 4K (3840 x 2160 pixels) à 60 images par seconde, et même jusqu’à 120 images par seconde. Elle intègre un lecteur Blu-Ray et propose un design plus volumineux que les consoles de précédentes générations.

La Xbox Series S à gauche, et la Series X à droite

La Xbox Series S à gauche, et la Series X à droite // Source : Microsoft

Longtemps connue sous le nom de code Lockhart, la Xbox Series S a été tardivement dévoilée par Microsoft. Il s’agit de la console nouvelle génération la moins chère du marché, mais aussi de loin la moins puissante. Ici, Microsoft promet un rendu allant jusqu’aux 1440p (2560 x 1440 pixels) à 60 images par seconde, et jusqu’à 120 images par seconde. Elle ne propose pas de lecteur Blu-ray et son design très compact la rend assez simple à intégrer dans n’importe quel salon.

Les différences en un coup d’oeil

 Xbox Series SXbox Series X
Rendu cible1440p à 60 FPS (jusqu'à 120 FPS)4K 2160p à 60 FPS (jusqu'à 120 FPS)
Stockage512 Go 1 To
Stockage extensibleOui (carte mémoire SSD 1 To)
RétrocompatibilitéXbox,
Xbox 360,
Xbox One S
Xbox,
Xbox 360,
Xbox One X
Lecteur disqueNonBlu-ray 4K UHD
Ports1 USB (à l'avant),
2 USB (à l'arrière),
1 HDMI 2.1,
1 RJ45,
1 lecteur de SSD externe,
1 alimentation
ConnectivitéWi-Fi 5
AlimentationInterne
Dimensions27,5 cm x 15,1 cm x 6,5 cm30,1 x 15,1 x 15,1 cm
Poids1,93 kg4,45 kg
Date de sortie10 novembre 2020
Prix299 euros (ou 24,99 euros par mois)499 euros

Design : le choix entre deux tailles

Xbox Series X : une console volumineuse ?

Le design extérieur de la Xbox Series X est particulièrement simple à expliquer : c’est un pavé droit quasi parfait et clairement conçu pour être posé à la verticale. On retrouve à l’avant un lecteur Blu-ray et un port USB pour recharger la manette ainsi qu’un bouton de synchronisation et un bouton pour allumer la console. À l’arrière, la console propose deux ports USB, un port RJ45 Ethernet, un port HDMI 2.1 (exit le second port HDMI d’entrée de la Xbox One), le connecteur d’alimentation C8, et un port pour des cartes mémoires SSD développées avec Seagate.

La Xbox Series X peut sembler volumineuse, elle mesure en effet 30,1 x 15,1 x 15,1 cm, mais elle est en réalité plus petite que la PS5 de Sony. Elle n’en reste pas moins plutôt imposante comparée aux consoles de la génération précédente comme la Xbox One ou la PS4. Ce modèle est pour le moment uniquement proposé avec un coloris noir.

Contrairement aux premiers modèles de Xbox 360 ou de Xbox One, l’alimentation est intégrée à la console, ce qui signifie qu’il suffit d’un simple câble pour l’alimenter.

Xbox Series S : la plus petite console next-gen

La Xbox Series S reprend les codes de design de la Xbox One S et se veut une console particulièrement compacte. Elle mesure seulement 27,5 x 15,1 x 6,4 cm et occupe donc 40% du volume de la Xbox Series X. C’est en fait la console Xbox la plus petite jamais conçue par Microsoft jusqu’à présent. Elle est disponible uniquement en « Robot White », blanche donc.

Elle n’intègre pas de lecteur disque, mais propose sinon la même connectique que la Xbox Series X : un port USB en façade, deux ports USB à l’arrière, un port HDMI 2.1, un port RJ45 Ethernet, le connecteur d’alimentation C8 et le port pour ajouter un stockage externe SSD.

Comme la Xbox Series X, le bloc d’alimentation est intégré à la machine.

Refroidissement

Microsoft a dévoilé le design interne de ses prochaines consoles. La Xbox Series S reprend l’architecture de la Xbox One X avec une ventilation directement au-dessus de l’APU centrale de la console. Microsoft promet que la console sera aussi silencieuse en fonctionnement que la Xbox One X, connue pour être assez silencieuse même en plein jeu.

La vue éclatée de la Xbox Series S

La vue éclatée de la Xbox Series S // Source : Microsoft

Le design interne de la Xbox Series X est radicalement différent de ce que la marque proposait jusque là. Le design en cheminée est conçu pour offrir un refroidissement optimal de l’APU avec une ventilation chapeautant toute la console plutôt que directement sur le radiateur de la puce centrale. Le design interne de la Xbox Series X repose sur l’utilisation de deux cartes mères, une première avec l’APU, et une seconde avec le southbridge et la connectique de la console.

Caractéristiques techniques

 Xbox Series SXbox Series X
ProcesseurAMD Zen 2, 8 cœurs à 3,4-3,6 GhzAMD Zen 2, 8 cœurs à 3,6-3,8 Ghz
GPUAMD RDNA 2 20 CU à 1,565 GHz AMD RDNA 2 52 CU à 1825 GHz
Puissance graphique4 Tflops12,15 Tflops
RAM10 Go GDDR616 Go GDDR6
Bande passante8 Go à 224 Go/s
2 Go à 56 Go/s
10 Go à 560 Go/s
6 Go à 336 Go/s
Rendu cible1440p à 60 FPS (jusqu'à 120 FPS)4K 2160p à 60 FPS (jusqu'à 120 FPS)
Stockage512 Go NVMe PCIe 41 To Go NVMe PCIe 4
Vitesse2,4 Go/s donnée décompressées
4,8 Go/s données compressées
Lecteur disqueNonBlu-ray 4K UHD
Dimensions27,5 cm x 15,1 cm x 6,4 cm30,1 x 15,1 x 15,1 cm

Les consoles next-gen de Microsoft utilisent l’architecture AMD Zen 2 pour le processeur et AMD RDNA 2 pour la puce graphique. Cette dernière permet l’utilisation de nouvelles techniques pour les développeurs comme le ray tracing, le mesh shading ou encore le variable rate shading.

Les entrailles de la Xbox Series X

Les entrailles de la Xbox Series X // Source : Microsoft

La Xbox Series S et la Series X se distinguent des précédentes consoles par l’utilisation d’un SSD NVMe et l’intégration de la Xbox Velocity Architecture. Cela permet de multiplier les débits par 40 d’après Microsoft, en comparaison avec le vieux disque dur 5400 tr/min des Xbox One. Ce travail a commencé chez Microsoft dès 2007.

Ces nouvelles consoles proposent 4 fois plus de puissance de calcul processeur que la Xbox One X. C’est sur la puissance graphique que la différence se fera principalement entre la Xbox Series S et la Xbox Series X. La première propose 4 Tflops de puissance, et 8 Go de RAM rapide, ce qui sera suffisant d’après Microsoft pour afficher des jeux jusqu’en 1440p. Les 12 Tflops de la Series X et ses 10 Go de RAM rapide devraient lui permettre de proposer un rendu natif 4K, toujours d’après la marque.

Pour aller plus loin
C'est quoi un TFLOPS ?

La Xbox Series S est-elle moins puissante que la Xbox One X ?

La Xbox One X proposait une puissance brute de 6 Tflops, contre seulement 4 Tflops pour la Series S. On pourrait donc penser que la Xbox One X est plus puissante.

Dans les faits, la Xbox Series S utilise une nouvelle architecture plus optimisée permettant de tirer plus de performances de cette puissance brute. Par ailleurs, la Series S intègre des technologies comme le ray tracing hardware que ne propose pas la Xbox One X. Enfin, le reste de la console est beaucoup plus moderne, notamment l’utilisation de la Xbox Velocity Architecture et du processeur AMD Zen 2. Cela fait de la Xbox Series S une véritable console next-gen.

La Xbox One X propose un rendu 4K des jeux, alors que la Xbox Series S se contente de viser du 1440p. Cela permet d’économiser de la puissance de calcul que l’on peut dépenser sur des effets graphiques next-gen.

🚀 Xbox Series X vs PS5 : quelle sera la console la plus puissante ?

La Xbox Series X offre une puissance brute bien supérieure à la PlayStation 5 grâce à son GPU équipé de 52 Compute Units avec une puissance de 12 Tflops.

En revanche, le SSD de la PS5 affiche une vitesse de transfert deux fois supérieur à celui de la Xbox.

Difficile encore de juger comment cela se traduira dans les faits une fois en jeu.

La nouvelle manette Xbox

La nouvelle manette sans-fil Xbox reprend un design très similaire à la manette officielle Xbox One, avec une taille légèrement réduite. Microsoft a apporté quelques modifications :

  • un nouveau bouton « partage » inspiré de la PS4 et de la Switch ;
  • un pavé directionnel repensé et inspiré de la manette Elite Series 2 ;
  • un meilleur grip au niveau des gâchettes ;
  • un port USB-C.
La nouvelle manette en version blanche

La nouvelle manette en version blanche // Source : Microsoft

Par défaut, la manette est toujours livrée avec des piles, et elle reste compatible avec les batteries proposées en option par Microsoft.

La nouvelle manette Xbox promet une latence ultra réduite entre les actions effectuées et la réaction en jeu à l’écran. Cette réduction de la latence sera également proposée sur les manettes Xbox One. Par ailleurs, la nouvelle manette fonctionne parfaitement avec la Xbox One, les PC sous Windows 10 et Android avec une connexion Bluetooth.

Microsoft a assuré que les manettes Xbox One seront compatibles avec la Xbox Series S et la Xbox Series X. Les fans n’auront donc pas besoin de racheter de manettes supplémentaires.

La manette Xbox Series S | X sera commercialisée à un tarif conseillé de 59,99 euros.

Compatibilité des accessoires Xbox One

Les équipes de Microsoft ont travaillé avec les partenaires sous licence officielle pour assurer une compatibilité des accessoires Xbox One avec la Xbox Series X | S. Plus précisément, tous les accessoires se connectant par USB ou sans-fil seront compatibles, ainsi que les casques se connectant à la manette par le port jack 3,5 mm. En revanche, la compatibilité des accessoires utilisant le câble audio optique se fera au cas par cas avec une éventuelle mise à jour logiciel du périphérique. Microsoft rappelle qu’il est possible de connecter ces périphériques directement au téléviseur par le port optique.

Le macaron « Design for Xbox » assure la compatibilité

Le macaron « Design for Xbox » assure la compatibilité // Source : Microsoft

Pour les nouveaux accessoires, Microsoft a élaboré un programme « Designed for Xbox » (conçu pour Xbox) avec un macaron permettant de reconnaître les périphériques compatibles Xbox d’un coup d’oeil. Il suffit en suite de lire sur la boîte les plateformes Xbox qui sont exactement compatibles avec le périphérique. Plus de 34 marques de périphériques ont signé avec Microsoft pour proposer des produits « Designed for Xbox ».

Comment étendre le stockage des Xbox Series S | X ?

Pour étendre le stockage de la Xbox Series S ou de la Xbox Series X, il existe deux méthodes. D’abord, il est possible d’augmenter la taille du SSD en utilisant des extensions de stockage commercialisées par Microsoft en partenariat avec Seagate. Il s’agit d’un SSD de 1 To dont le prix n’est pas encore connu, et qui aura les mêmes caractéristiques que le SSD interne des consoles. Il permettra donc parfaitement de faire tourner des jeux. Microsoft indique qu’il sera possible de retirer ce stockage à chaud, sans éteindre la console et sans dégâts pour les données.

L’autre méthode est d’utiliser un disque dur externe classique grâce aux ports USB 3.0. Attention, seuls les jeux Xbox, Xbox 360 ou Xbox One peuvent être lancés depuis un disque dur ou un SSD externe branché en USB. Les jeux Xbox Series S | X pourront y être stockés pour éviter un téléchargement, mais il faudra prendre soin de les copier sur le SSD interne (ou la carte mémoire SSD) pour y jouer.

Jeux

Xbox Game Studios

Au cours des dernières années de la Xbox One, Microsoft a racheté de nombreux studios pour renforcer ses équipes de développement. Le but ? Être capable de proposer des jeux exclusifs le plus régulièrement possible sur le Xbox Game Pass. Microsoft compte aujourd’hui 15 studios en comptant ses équipes d’éditions, responsables de titres comme Flight Simulator ou Tell Me Why. On peut mentionner notamment 343 Industries (Halo Infinite), Mojang Studios (Minecraft), Ninja Theory (Senua’s Saga Hellblade II), Turn 10 (Forza Motorsport), Rare (Everwild) et Obsidian Entertainment (Avowed) pour n’en citer qu’une partie.

Microsoft a annoncé le rachat du groupe Zenimax, propriétaire de Bethesda. L’acquisition devrait se cloturer en 2021 et portera à 23 le nombre de studios Xbox. La firme obtient ainsi les équipes responsables de licences comme Elder Scroll (Skyrim), Fallout, Doom ou encore Wolfenstein.

Les désormais 23 studios de l’écurie Xbox

Les désormais 23 studios de l’écurie Xbox // Source : Klobrille

Les jeux de ces studios sortiront à la fois sur consoles Xbox et PC sous Windows 10, avec la possibilité pour certains titres de continuer à sortir sur Xbox One pendant les premières années de la génération.

Quels seront les jeux disponibles au lancement de la Xbox Series X | S ?

Voici la liste des jeux qui seront disponibles dès le jour du lancement des Xbox Series S | X, le 10 novembre prochain. Nous ne comptons ici que les jeux explicitement développés pour ces nouvelles consoles, et non les titres rétrocompatibles.

  • Assassin’s Creed Valhalla (Smart Delivery)
  • Destiny 2 : Beyond Light (Cloud gaming, Smart Delivery, Xbox Game Pass)
  • Devil May Cry 5 : Special Edition
  • Dirt 5 (Smart Delivery)
  • Gears Tactics (Xbox Game Pass)
  • Hyper Scape
  • NBA 2K21
  • Observer : System Redux
  • Tetris Effect : Connected (Smart Delivery, Xbox Game Pass)
  • The Falconeer (Smart Delivery)
  • Yakuza : Like a Dragon (Smart Delivery)
  • Watch Dogs Legion (Smart Delivery)

En plus de ces titres, on peut mentionner les jeux Xbox One qui auront le droit à un patch next-gen dès le jour du lancement :

  • Forza Horizon 4 (Cloud gaming, Smart Delivery, Xbox Game Pass)
  • Gears 5 (Cloud gaming, Smart Delivery, Xbox Game Pass)
  • Ori and the Will of the Wisps (Cloud gaming, Smart Delivery, Xbox Game Pass)
  • Sea Of Thieves (Cloud gaming, Smart Delivery, Xbox Game Pass)

Bien sûr, d’autres jeux sont prévus pour la période de lancement de la console, qu’ils soient exclusifs sur console (The Medium, Tetris Effect Connected, Call Of the Sea) ou non (Cyberpunk 2077, Call Of Duty Black Ops Cold War).

Rétrocompatibilité

Microsoft a fait de la rétrocompatibilité son cheval de bataille sur la Xbox One. Le travail continue avec les Xbox Series S et Series X qui pourront faire tourner l’ensemble des jeux Xbox One dès le jour de lancement, à l’exception des jeux nécessitant la caméra Kinect. Quelques 600 jeux Xbox 360 et Xbox (première génération) sont déjà compatibles Xbox One et le seront aussi avec les Xbox Series S et Series X. Microsoft a également annoncé que les jeux profiteront d’une amélioration automatique de la qualité d’image, notamment grâce à un traitement HDR automatisé.

Certains jeux bénéficieront en supplément d’un traitement spécial de la part des équipes de Microsoft qui permettra d’améliorer la définition d’affichage en 4K et de retravailler certains aspects des jeux.Par ailleurs certains jeux pourront s’afficher à 60 FPS ou 120 FPS grâce à une technique mise au point par l’équipe de la firme. Fallout 4 est le premier jeu annoncé à bénéficier de cette technique.

La firme avait déjà proposé ce genre de patches sur Xbox One X avec des jeux comme Red Dead Redemption ou Final Fantasy XIII. Les patches « Xbox One X Enhanced » seront exclusifs à la Xbox Series X. La Xbox Series S fera tourner les versions Xbox One S des jeux, avec tout de même des améliorations.

Optimized for Xbox Series S | X

Microsoft nomme « optimisé pour Xbox Series X | S » les jeux qui ont été développés ou patchés pour tirer profit des améliorations proposées sur les consoles nouvelle génération. Cela permet surtout de distinguer ces jeux de ceux fonctionnant simplement grâce à un mode de rétrocompatibilité. Les jeux « optimisé pour Xbox Series X | S » peuvent par exemple profiter du ray tracing, de temps de chargement réduits grâce à la Xbox Velocity Architecture ou d’une vitesse d’affichage pouvant monter à 120 images par seconde.

Smart Delivery

Le Smart Delivery est le nom donné par Microsoft à la fois à une technologie et une politique commerciale. Il s’agit de proposer aux consommateurs de profiter d’un même jeu à la fois sur les consoles de génération actuelle comme la Xbox One et sur la prochaine génération avec les Xbox Series S ou Series X. Et ce, gratuitement. Smart Delivery fonctionne aussi bien pour les jeux en disque que pour les jeux achetés sur le Xbox Store. Cela permet donc d’acheter un titre avant la sortie des consoles et d’être assuré de profiter gratuitement d’une version « next-gen » de celui-ci quand il sera disponible pour les prochaines consoles. À l’inverse, il est également possible d’acheter un jeu Smart Delivery sur Xbox Series S ou Series X et d’y jouer gratuitement sur Xbox One. La fonction « Intelligent Delivery » permet à la console de ne télécharger les fichiers les plus optimisés pour jouer (textures 4K pour la Series X par exemple, ou les voix en français).

Les jeux Smart Delivery annoncés

Les jeux Smart Delivery annoncés // Source : klobrille

D’autres éditeurs peuvent proposer d’autres systèmes, comme le dual entitlement chez Electronic Arts, qui ajoutent en générale des contraintes ou des conditions supplémentaires. Le Smart Delivery a l’avantage d’être très clair, en étant à la fois gratuit et sans limites de durée. Pour s’assurer qu’un jeu est compatible, il faut trouver la mention « Smart Delivery » sur la couverture. Plusieurs jeux importants comme Far Cry 6, Cyberpunk 2077 ou Assassin’s Creed Valhalla font partie du programme.

Interface et nouveau Microsoft Store

Pour marquer le lancement de la Series S et de la Series X, Microsoft propose une nouvelle interface commune à ses consoles, au PC, mais aussi les applications sur mobile. Elle est disponible depuis le mois d’octobre sur la Xbox One.

La nouvelle interface commune à l’écosystème Xbox

La nouvelle interface commune à l’écosystème Xbox

Microsoft n’a pas voulu changer les fondamentaux de l’interface sur Xbox, pour que les joueurs n’aient pas à réapprendre à utiliser leur console. La page d’accueil montre toujours les derniers jeux et applications lancés sur la console, ainsi qu’une découpe verticale avec des lignes dédiées au Xbox Game Pass, au Microsoft Store, à l’aspect communautaire ou à ses jeux préférés.

La page d’accueil de la Xbox Series S | X

La page d’accueil de la Xbox Series S | X // Source : Microsoft

C’est surtout au niveau visuel que Microsoft a retravaillé son interface pour proposer quelque chose de plus moderne, mais aussi plus simple à utiliser. La police d’écriture est désormais unifiée, les bords des fenêtres ont été arrondis avec un effet d’ombre permettant de repérer d’un coup d’œil où se trouve l’élément en sélection.

Le nouveau guide de l’interface Xbox

Le nouveau guide de l’interface Xbox // Source : Microsoft

L’interface propose également plus de personnalisation, avec l’arrivée des fonds d’écran dynamique, mais aussi la possibilité de réorganiser le Guide Xbox (le menu qui apparait en pressant le bouton Xbox de la manette) pour mieux correspondre à ses besoins. Microsoft annonce également avoir revu les performances à la hausse, et avoir réduit le temps de démarrage de la console drastiquement. Merci le SSD.

Les contenus partagés sont mieux valorisés sur Xbox

Les contenus partagés sont mieux valorisés sur Xbox // Source : Microsoft

L’aspect communautaire a été retravaillé, sans doute pour mieux accompagner l’ajouter du bouton partage sur la nouvelle manette Xbox. Les options de partage de ses captures d’écran ou de ses extraits vidéo seront également disponibles dans la nouvelle application mobile Xbox ce qui facilitera le partage sur les réseaux sociaux. C’est quand même beaucoup plus simple d’utiliser son smartphone pour ces actions plutôt qu’une manette.

Le nouveau Microsoft Store

Microsoft a également présenté une refonte complète de la boutique permettant d’acheter des jeux, des films ou des séries sur Xbox. Elle remplace le Microsoft Store de Windows 10 dont l’interface était lente et peu optimisée pour l’utilisation d’une manette. Désormais, le nouveau Microsoft Store est fluide, bien conçu et très ergonomique.

Les bandes-annonces des jeux sont mieux intégrées, et la lecture automatique est désactivable. La boutique précise si un jeu est disponible dans un abonnement comme le Xbox Game Pass ou EA Play, et permet de mieux comprendre la différence entre les éditions d’un jeu.

Le nouveau multitâche avec Quick Resume

Quick Resume permet à la Xbox de mémoriser l’état de plusieurs jeux simultanément (en copiant le contenu de la RAM sur le SSD). Cela permet de passer très rapidement d’un jeu à un autre. Les premiers tests de Numerama montrent que la console peut mémoriser jusqu’à six jeux en mémoire. Il est ainsi possible de passer de Batman : Arkham Knight à Doom Eternal en l’espace de 17 secondes, ou de Cuphead à Ori and the Will of the Wisps en 11 secondes. Le plus interessant est que ce passage se fait de partie à partie, sans repasser par le menu principal d’un jeu par exemple.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Quick Resume fonctionne même après le redémarrage complet de la console ou une mise à jour système.

Les services de Microsoft

Microsoft mise beaucoup sur ses services pour conquérir le marché du jeu vidéo. Il est important de comprendre ce que le géant proposera sur ses consoles.

Xbox Live Gold

Le Xbox Live Gold est le service payant historique de Microsoft pour ses consoles Xbox. Pour 6,99 euros par mois, cet abonnement permet de jouer en ligne sur console et donne le droit à des réductions supplémentaires sur le Microsoft Store. Chaque mois, Microsoft offre également 4 jeux à ses abonnés, deux jeux Xbox One qu’ils peuvent garder en restant abonnés, et deux jeux Xbox / Xbox 360 sans condition.

Le Xbox Live Gold intègre le jeu en ligne

Le Xbox Live Gold intègre le jeu en ligne // Source : Microsoft

Plusieurs rumeurs évoquaient pendant un temps un arrêt du Xbox Live Gold ou la gratuité totale du jeu en ligne sur les consoles Xbox. Il faut dire que l’accès au service Xbox Live est gratuit sur les autres plateformes comme le PC. Sur ce sujet, Microsoft a indiqué n’avoir « aucun changement apporté à l’expérience du service ou du Xbox Live Gold » pour le moment.

Xbox Game Pass

Le Xbox Game Pass est le service phare de Microsoft. Il permet d’accéder à plus de 100 jeux sur Windows 10, les consoles Xbox et sur les appareils mobiles, par le cloud gaming. Microsoft propose trois forfaits :

  • Xbox Game Pass à 9,99 euros par mois pour les consoles Xbox
  • Xbox Game Pass PC à 9,99 euros par mois pour Windows 10
  • Xbox Game Pass Ultimate à 12,99 euros par mois qui réunit les deux autres options et ajoute le Xbox Live Gold, EA Play et les jeux en cloud gaming.

C’est ce dernier forfait qui est indéniablement le plus intéressant grâce à l’intégration du Xbox Live Gold, mais aussi de l’abonnement EA Play dès la date du 10 novembre 2020.

À quelle date sortent les Xbox Series S et Xbox Series X ?

La Xbox Series X et la Xbox Series S seront commercialisées à partir du 10 novembre 2020 en France.

Quand commencent les précommandes de la Xbox Series S et la Xbox Series X ?

Il sera possible de précommandes les consoles à partir du mardi 22 septembre 2020.

À quel prix seront les Xbox Series S et Series X ?

La Xbox Series S (512 Go) sera vendue au tarif conseillé de 299,99 euros. La Xbox Series X (1 To) sera proposée un peu plus chère, à 499,99 euros.

Xbox All Access : l’abonnement pour acheter sa console sur 24 mois

Pour adoucir le ticket d’entrée des consoles next-gen, Microsoft lance en France son offre Xbox All Access. À l’instar de certains forfaits téléphoniques, il s’agit de payer sa console au travers d’un abonnement avec un engagement de 24 mois. Cette offre intègre donc une console, et 24 mois de Xbox Game Pass Ultimate pour un prix unique mensuel. Notez qu’il ne s’agit pas d’une offre de location ou de leasing, mais bien d’un achat à crédit. La console vous appartient donc.

En France, le Xbox All Access sera proposé à partir de 24,99 euros par mois pour la Xbox Series S, et 32,99 euros par mois pour la Series X.

Les nouvelles technologies des consoles next-gen

DirectX Raytracing

Grâce à une intégration hardware de cette technologie, les jeux pourront également bénéficier du ray tracing en temps réel, c’est-à-dire des reflets et éclairages beaucoup plus réalistes.

Le ray tracing audio permettra de créer une acoustique beaucoup plus réaliste.

Une version de Minecraft avec ou sans raytracing

Une version de Minecraft avec ou sans raytracing

Chez Microsoft le ray tracing se gère grâce à DirectX Raytracing, ou DXR, un nouveau composant de DirectX qui fait partie intégrante de DirectX 12 Ultimate. Cette API pourra être utilisée par les développeurs aussi bien sur Xbox que sur PC, avec Windows 10, et les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX ou AMD Radeon.

Pour aller plus loin
Tout comprendre au ray tracing

Xbox Velocity Architecture

L’architecture Xbox Velocity est le nom donné par Microsoft à l’ensemble des technologies matériel et logiciel autour de la gestion du SSD par la console.

Cette architecture se compose de 4 composants clés : le SSD NVMe, une puce de décompression dédiée, l’API DirectStorage et la technologie Sampler Feedback Streaming (SFS).

Réunies au sein de l’architecture Xbox Velocity, ces technologies permettent de faciliter la vie des développeurs en rendant plus simple l’accès aux ressources stockées sur le SSD, mais aussi d’optimiser les performances et d’économiser de mémoire vive.

La puce de décompression dédiée permet de libérer trois cœurs du processeur central, dont la puissance pourra être dédiée à l’amélioration d’autres aspects des jeux. L’algorithme de décompression BCPack utilisé par Microsoft serait plus performant que l’algorithme Kraken de Sony.

À elle seule, la technologie Sampler Feedback Streaming permet, selon Microsoft, de multiplier les performances brutes du SSD par 2 ou 3 et de libérer drastiquement de la mémoire vive, grâce à une optimisation des ressources. Concrètement, la technologie permet au jeu de n’utiliser exactement que les textures nécessaires pour le rendu d’une scène.

Un exemple d’utilisation du Sampler Feedback Streaming

Un exemple d’utilisation du Sampler Feedback Streaming // Source : Microsoft

Ombrage à taux variable (Variable Rate Shading)

Le Variable Rate Shading est une nouvelle technologie permettant de diminuer les détails affichés sur des parties de l’écran où l’oeil du joueur n’est pas susceptible de voir une différence.

Les zones rouge ou jaune n’ont pas besoin de détails

Les zones rouge ou jaune n’ont pas besoin de détails // Source : Nvidia

Par exemple, dans une scène se déroulant la nuit, cela permet d’alléger les calculs de texture et de modélisation d’un objet dans le noir qui serait donc invisible à l’oeil du joueur à cause du contraste trop important. On peut aussi donner l’exemple d’un jeu de course où les détails pourront être dégradés en profitant du manque de précision de notre vision périphérique.

Cela permet d’optimiser les performances de la console, aussi bien en termes de définition qu’en nombre d’images par seconde, sans dégrader la qualité visuelle perceptible.

L’intelligence artificielle avec DirectML

Microsoft a annoncé que la Xbox Series X prenait en charge le machine learning avec l’API DirectML. Il sera possible pour les développeurs d’accéder à 24 TFLOPS (FP16) sur les calculs de nombre flottant 16 bits et 97 TOPS sur les entiers 4 bits.

À titre d’exemple, une équipe de développement chez Playfab, une filiale de Microsoft, travaille sur un algorithme d’upscale en 4K à la volée de textures basses définitions prenant beaucoup moins de place sur le disque. Microsoft annonce que l’utilisation du machine learning peut permettre un facteur de 3 à 10 sur l’amélioration des performances, avec peu d’espace occupé sur la puce centrale de la console pour ces calculs.

Pour en apprendre plus sur l’utilisation de l’IA autrement que pour rendre un personnage non joueur plus malin, n’hésitez pas à consulter notre dossier dédié à l’IA dans les jeux vidéo et à Nvidia DLSS.

Mesh Shading

Le Mesh Shading est une nouvelle technologie de rendu déjà utilisée par les GeForce RTX de Nvidia. En un mot, le Mesh Shading permet de simplifier la chaîne d’affichage et grâce à cela, d’afficher plus facilement un grand nombre d’éléments à l’écran ou complexifier la géométrie d’un élément.

Un exemple d’utilisation du Mesh Shading

Un exemple d’utilisation du Mesh Shading // Source : Nvidia

Son 3D et Project Acoustics

Microsoft a moins mis l’accent sur le circuit sonore de sa console que Sony avec la PlayStation 5. Pour autant, les Xbox Series S | X vont bien proposer de l’audio 3D avec Dolby Atmos.

Par ailleurs, la firme annonce que sa dizaine d’années de recherche sur Project Acoustics a abouti à une meilleure gestion du son à la fois plus réaliste, immersive et optimisée. Un composant dédié au son sur les Xbox va permettre aux développeurs d’utiliser Project Acoustics facilement, et Microsoft propose un support directement dans les moteurs Unity et Unreal Engine de sa technologie. Ce composant proposera la même capacité de calcule que l’intégralité du processeur 8 coeurs jaguar de la Xbox One X.

Décodage et encodage vidéo

Pour assurer les fonctions multimédias de la console, la Xbox Series X sera capable de décoder des vidéos au format AVC, HEVC ou VP9 qui sont utilisés pour les contenus Full HD ou 4K et 8K. Et afin de partager facilement des extraits de ses jeux, la console intègre aussi un moteur d’encodage vidéo capable de gérer les formats AVC et HEVC HDR. La Series X sera capable de partager des vidéos en 4K à 60 images par seconde. On ne connait pas encore les capacités de la Series S sur ce point.

Tout cela devrait assurer à la console de résister à l’épreuve du temps. Microsoft précise notamment être capable de gérer de la 8K à 60 FPS en utilisant la compression DSC 1.2, pourtant optionnelle dans le standard HDMI 2.1.

Le câble premium nécessaire sera fournis avec la console.

Les derniers articles