Test de la souris MSI Clutch GM41 : légèreté et performances

De bonnes idées et quelques accrocs.

 

Introduction

Après plusieurs jours de test, il est l'heure de vous proposer notre avis complet sur la souris gamer MSI Clutch GM41 "Lightweight".

MSI Clutch GM41 Lightweight

Parmi les acteurs importants du marché des périphériques pour joueurs, il faut depuis plusieurs années maintenant compter sur les fabricants de composants et d’ordinateurs tels que Corsair, Asus et MSI. Et c’est justement ce dernier que nous retrouvons aujourd’hui pour un test de la souris gamer MSI Clutch GM41 « Lightweight ».

Surfant sur la vague des souris ultralégères, MSI a donc décidé de lancer un modèle dont le poids ne dépasse pas les 65 grammes et qui semble avoir tous arguments pour convaincre les joueurs exigeants. Proposée pour une cinquantaine d’euros à sa sortie, la GM41 se positionne donc comme une souris plutôt accessible.

Une ergonomie presque parfaite

Une fois la souris en main, on ne peut qu’apprécier la direction prise par MSI en ce qui concerne la forme de sa Clutch GM41. La souris propose en effet une forme symétrique (mais pas ambidextre), assez plate et qui s’étend en longueur. La souris se positionne ainsi très bien au creux de la main et autorise tous les styles de prise en main. À titre de comparaison, on se rapproche beaucoup de la forme de la Razer Viper.

MSI Clutch GM41 Lightweight

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Au niveau des matériaux, la coque principale est ici entièrement pleine et composée d’un plastique gris foncé qui ne parait pas particulièrement qualitatif. En revanche, on profite de grips latéraux en plastique doux sur les tranches, une caractéristique bien trop rares ces derniers temps sur des souris de cette gamme.

Les deux clics sont séparés du corps de la souris et abritent des interrupteurs Omron garantis pour 60 millions de clics. À l’usage, ces boutons se montrent particulièrement réactifs, bien qu’un peu bruyants. Les joueurs de FPS y trouveront clairement leur compte.

MSI Clutch GM41 Lightweight

Source : Edouard Patout pour Frandroid

La molette centrale est recouverte du même revêtement que les tranches et offre des crans pas assez marqués qui ne permettent malheureusement pas d’obtenir une précision aussi bonne que chez certaines souris concurrentes. Cette molette se montre également assez bruyante, mais on appréciera la réactivité de son clic.

Quant aux deux boutons situés sur la tranche gauche, et bien qu’ils tombent parfaitement sous le pouce et offrent une bonne réactivité, ils auraient gagné à être un peu plus fermes. Néanmoins, cela reste du détail et ils satisferont l’immense majorité des joueurs.

MSI Clutch GM41 Lightweight

Source : Edouard Patout pour Frandroid

À la différence de certaines concurrentes, la Clutch GM41 ne fait pas l’impasse sur l’éclairage RGB et dispose ainsi d’une zone lumineuse sur la coque supérieure qui laisse apparaître l’habituel dragon de la marque.

Passons maintenant sous la souris pour y découvrir les 3 patins qui devraient offrir une excellente glisse. On y retrouve également le capteur optique PixArt PMW 3389 déjà bien connu ainsi qu’un bouton permettant de naviguer entre les différents profils de sensibilité de la souris. L’emplacement de cet ultime bouton peut paraître étonnant, mais certaines marques comme MSI arguent du fait que cela évite les activations involontaires.

MSI Clutch GM41 Lightweight

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Terminons par la seule vraie déception de ce modèle : le câble. MSI propose ici une souris très légère puisqu’elle ne pèse que 65 grammes. Malheureusement, le câble USB tressé d’environ 1,80 mètre est selon nous beaucoup trop rigide pour une souris de cette gamme. Certains modèles concurrents proposent aujourd’hui des câbles très légers qui se font vite oublier. Ce n’est pas le cas ici et on vous conseillera d’être équipés d’un bungee pour ne pas être gênés par ce dernier.

Test complet de la souris MSI Clutch GM41 Lightweight

Malgré ce petit accroc, la souris MSI Clutch GM41 fait un quasi-sans-faute en ce qui concerne le design et l’ergonomie. Le mulot se montre confortable et bien construit. Si l’on omet ce petit problème de câble, on devrait profiter d’une souris très agréable à utiliser et performante.

Un pilote à revoir

S’il y a bien un point où les marques historiques comme Razer ou SteelSeries ont une longueur d’avance, c’est au niveau de leur suite logiciel. Cette affirmation est une nouvelle fois vérifiée avec MSI et son Dragon Center, qui n’est clairement pas à la hauteur de ce que peuvent proposer ses concurrents.

On retrouve ici une interface austère et très grossière. Si toutes les fonctionnalités sont présentes, on a clairement l’impression de revenir dix ans en arrière en ce qui concerne l’ergonomie générale. Sans parler des traductions qui rendent certains réglages totalement incompréhensibles.

Dragon Center - MSI Clutch GM41 Lightweight

L’outil nous laisse évidemment paramétrer les options des boutons de la GM41 avec tout un tas de fonctionnalités allant des touches de claviers aux macros qu’il sera possible d’enregistrer au sein du Dragon Center. On dispose également d’une interface permettant de gérer les différents paliers de sensibilité du capteur.

Les fonctions d’éclairage, qui sont, on le rappelle, limitées au simple logo présent sur le dos de la souris sont plutôt complètes. Le sélecteur de couleur d’un autre âge ne rend par contre vraiment pas honneur à la souris. Dommage.

Dragon Center - MSI Clutch GM41 Lightweight

Enfin, notons qu’il est logiquement possible d’enregistrer les différents réglages dans des profils que l’on viendra associer à nos jeux et applications. Le Dragon Center est ainsi objectivement fonctionnel, mais son interface laisse franchement à désirer. On espère donc que MSI corrigera cela pour ses futurs périphériques.

Des performances logiquement très bonnes

On ne le répétera jamais assez : il est aujourd’hui très difficile de tomber sur une souris objectivement mauvaise sur le plan des performances. Tous les constructeurs utilisent sensiblement les mêmes capteurs et MSI ne déroge pas à la règle puisque la Clutch GM41 est équipée d’un capteur optique PixArt PMW 3389.

Ce dernier est capable de monter à une sensibilité (inutilement) élevée de 16 000 DPI et pourra encaisser les accélérations jusqu’à 400 IPS. Sur ce plan on est clairement sûr du très classique puisque ce capteur est utilisé sur de très nombreux modèles, toutes marques confondues.

MSI Clutch GM41 Lightweight

Source : Edouard Patout pour Frandroid

En pratique, on profite logiquement d’une souris très performante qui satisfera les joueurs de tous horizons. Aussi bien à l’aise du des jeux exigeants tels que les FPS ou les MOBA, la GM41 se montre également agréable en bureautique. On apprécie également sa distance de décrochage maîtrisée qui évite les mouvements de curseurs involontaires lorsqu’on replace la souris au milieu du tapis.

Comme toutes les souris légères, la GM41 se montre très agile et ne demande que peu d’efforts pour être déplacée. Ses patins en PTFE lui permettent de se déplacer avec une friction très contenue sur un tapis en tissu. Seul son câble trop rigide vient ternir ce beau tableau, comme expliqué au début de ce test.

MSI Clutch GM41 Lightweight

Source : Edouard Patout pour Frandroid

La bonne réactivité des différents boutons parachève ainsi l’expérience déjà très convaincante offerte par cette souris. On profite ici d’un modèle répondant parfaitement aux exigences des joueurs.

Prix et disponibilité de la souris MSI Clutch GM41 « Lightweight »

La souris MSI Clutch GM41 « Lightweight » est disponible au prix conseillé de 49 euros.

Note finale du test
8 /10
MSI nous offre ici une souris très convaincante aussi bien sur le plan de l’ergonomie que des performances. La forme de cette GM41 conviendra à l’immense majorité des joueurs et son poids plume sera tout autant apprécié.

Du côté des performances, ce modèle n’est pas en reste avec un excellente capteur qui répondra aux joueurs les plus exigeants. On regrette malheureusement la piètre qualité du câble tressé et le plastique un peu « cheap » de la coque.

Disponible à un tarif maitrisé de 50 euros, la MSI Clutch GM41 est donc une très bonne souris, qui aurait pu être parfaite avec un meilleur câble et un meilleur pilote.

Points positifs
MSI Clutch GM41 « Lightweight »

  • Ergonomie générale

  • Performances exemplaires

  • Poids maitrisé

  • Prix

Points négatifs
MSI Clutch GM41 « Lightweight »

  • Câble trop rigide

  • Pilote hors d’âge

  • Plastique un peu « cheap »

  • Molette bruyante

Les derniers articles