Mercedes a présenté un projet ultra futuriste, grâce auquel des marchandises et des humains pourront être transportés dans un véhicule modulaire, autonome et connecté. Excitant, mais un peu délirant.

Mercedes Vision Urbanetic : ainsi se nomme le nouveau concept de la marque allemande, présenté à quelques jours du coup d’envoi du Salon du véhicule utilitaire, traditionnellement organisé à Hanovre, en Allemagne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le groupe Daimler a mis les petits plats dans les grands. Le principe de son projet repose sur une voiture autonome, électrique, connectée et capable de transporter du fret et des êtres humains.

Prendre en charge douze passagers… ou dix palettes EPAL

Pour ce faire, les équipes de la firme d’outre-Rhin ont imaginé un véhicule modulaire capable d’accueillir plusieurs structures selon son type de mission. La base de la voiture serait ainsi composée du châssis, des capteurs de conduite autonome, des batteries et du moteur électrique, sur laquelle viendrait se fixer deux habitacles adaptés : l’un pour le transport de marchandises, l’autre pour le transport de personnes.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Le module passager serait alors capable d’accueillir jusqu’à 12 personnes, lorsque le module cargo pourrait prendre en charge dix palettes de manutention EPAL. L’espace de chargement correspondrait ainsi à 3,70 mètres de longueur, pour un véhicule qui en ferait 5,14 mètres. La hauteur, quant à elle, atteindrait celle d’un adulte debout — en sachant que la taille moyenne dépend d’un pays à l’autre.

Analyser en temps réel l’offre et la demande

Doté d’une intelligence artificielle, ce véhicule du futur pourra être en mesure de changer ses modules (cargo ou passager) de manière totalement autonome, et ce en analysant en temps réel l’offre et la demande pour s’adapter aux besoins du moment. Et pour ce faire, rien de plus simple qu’une application mobile de type Uber pour faire tourner ce mécanisme.

Sachez que de l’eau a le temps de couler sous les ponts avant de voir débarquer ce type de concept. Mais force est de constater que Mercedes réfléchit déjà à l’avenir de la mobilité urbaine, lui qui vient tout juste de dévoiler son nouveau SUV électrique doté d’un assistant personnel intelligent, alors qu’un projet de camions autonomes se trouvait déjà dans les tuyaux il y a maintenant trois ans.